Actualités

Article mis en ligne par · 1 mai 2020

Relèvement du plafond des paiements sans contact par carte de 30 euros à 50 euros

Comme vous le savez le plafond des paiements sans contact par carte va passer de 30 euros à 50 euros. Ce relèvement s’opérera progressivement afin de démarrer comme prévu au 11 mai. 
Le rehaussement du plafond à 50 euros nécessite la reprogrammation de près d’un million de terminaux de paiement sans contact et de plus de 70 millions de cartes sans contact. 
Pour les activités équipées d’un terminal de paiement qui accepte déjà le paiement sans contact, le re-paramétrage sera réalisé à distance par la banque ou le prestataire de service/mainteneur de l’entreprise et de manière automatique pour le 11 mai. 
La campagne de télé-paramétrage des TPE a démarré cette semaine permettant la mise à jour des terminaux de paiement actifs en paiement sans contact pour le 11 mai. 
Une foire aux questions doit nous être communiquée dans les prochains jours. Nous vous la retransmettrons dès réception.

Prime Macron

Concernant la prime Macron, nous avons été questionné sur la possibilité ou non de la verser en plusieurs fois. Nous vous rappelons que, pour ouvrir droit aux avantages fiscaux et sociaux, la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat doit être versée entre le 28 décembre 2019 et le 31 août 2020 (cette date limite, initialement fixée au 30 juin 2020, a été portée au 31 août 2020 par l’ordonnance du 1er avril 2020). 
Elle peut faire l’objet d’une avance mais, en tout état de cause, l’intégralité de son montant doit être versée au plus tard le 31 août 2020 (à défaut, la prime ne sera pas éligible aux exonérations sociales et fiscales).

Protection des commerces, entreprises et chantiers

Dès mars, les services de police et de gendarmerie ont mis en place et adapté à la crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19 une offre de protection qui s’adresse à l’ensemble des commerces, entreprises et chantiers. Cette opération vise à protéger les entreprises et commerces fermés et les chantiers mis à l’arrêt, mais également à protéger les commerces délivrant des produits de première nécessité (pharmacies, commerces alimentaires, etc.) qui font face à des risques accrus d’atteintes aux biens (cambriolages, dégradations, pillages), voire de violences ou de troubles à l’ordre public directement causés par l’épidémie de covid-19 et la modification brutale et imposée des habitudes de consommation. 
Si vous souhaitez bénéficier de cette offre de surveillance spécifique de vos locaux : https://www.interieur.gouv.fr/Contact/Contacter-une-brigade-de-gendarmerie-ou-un-commissariat-de-police

Mise en place d’une cellule d’écoute et de soutien psychologique aux chefs d’entreprise

La période est extrêmement brutale pour les chefs d’entreprise. 
Le Ministère de l’Economie et des Finances, en s’appuyant sur l’action de l’association APESA (aide psychologique aux entrepreneurs en souffrance aiguë) et avec le soutien d’Harmonie Mutuelle, de CCI France et de CMA France, annonce la mise en place d’un numéro Vert pour apporter une première écoute et un soutien psychologique aux chefs d’entreprise en détresse. 
Un numéro vert est mis en place à compter d’aujourd’hui : 0 805 65 50 50
Il permettra aux chefs d’entreprise en détresse de bénéficier d’une première écoute et d’un soutien psychologique 7 jours sur 7, de 8 heures à 20 heures. 

Affichage 119, prévention des violences faites aux enfants

Nous avons échangé avec le Secrétaire d’Etat Adrien Taquet chargé de la protection de l’enfance. La FFF soutient la campagne d’affichage qui vise à lutter contre les violences faites aux enfants et à faire connaitre le numéro d’appel. 
Les affiches sont téléchargeables via le lien 
https://we.tl/t-RQYTVAPVGH
Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.