CANARD STREET

Article mis en ligne par · 28 novembre 2019 ·

Canard Street : le concept lillois s’est implanté à La Défense

Deux points de vente à Lille où le concept a vu le jour il y a trois ans, un autre rue des Petits-Champs à Paris ouvert il y a un an, c’est désormais dans le centre commercial des Quatre Temps à La Défense que Canard Street s’est installé en août dernier.

Lauréats du Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce Unibail-Rodamco 2017, Grégoire de Scorbiac et Nicolas Drouault ont profité de l’aide qui leur était proposée, pour ouvrir les portes d’un centre commercial a priori inaccessible aux jeunes enseignes et y installer leur concept. Situé à l’entrée des Quatre Temps, leur kiosque qui occupe tables comprises environ 80 m2 ne passe pas inaperçu, canards en bois pendus au plafond compris ! Moderne et design, l’espace entièrement dédié au palmipède est à la fois élégant et efficace. La signalétique donne envie et l’on comprend d’emblée que l’idée a déjà fait ses preuves ailleurs, au sein des Halles de Wazemmes à Lille, puis rue de Béthune toujours à Lille, et enfin à Paris.

Street food à petits prix

Ici on parle de street food en opposition au fast food et l’on revendique une démarche qualitative qui commence par la sélection des canards, tous élevés et abattus en France dans les règles de l’art, notamment sans antibiotiques. Et bien que l’on ne soit pas dans la rue mais à l’abri, la carte surfe sur cet esprit avec

des recettes bien pensées qui, entre burger de magret de canard, tartare (magret de canard cru coupé au couteau, basilic, figues séchées, confit de figues, sauce Worcestershire, parmesan, fleur de sel et poivre de Madagascar), cuisse confite persillée et grillée à la plancha ou encore de délicieuses boulettes de magret croustillantes font saliver les gourmands. Servies avec frites (cuites à la graisse de canard) et salade sur un support en carton : ces recettes sont facturées 13 € avec une boisson. Il est également possible de varier les plaisirs avec une tartine de foie gras, une assiette de saucisson de canard, un sandwich de rillette que l’on accompagnera d’un verre de vin ou d’une bière produite par la micro-brasserie Célestin à Lille.

 

CANARD STREET LE MONDE DE L'EPICERIE FINE

EPICERIE CANARD STREET

Des produits frais à la vente

Intégrée à l’offre lors de l’ouverture du premier espace situé sous les halles Wazemmes, la jeune enseigne propose également ses produits à la vente pour cuisiner chez soi : foie gras, saucisson, magret, cuisse, rillettes ; pratiquement tout ce qui se cuisine dans les labos de Canard Street (celui de La Défense est situé à 600 mètres du point de vente) est disponible. À La Défense, la vitrine est de dimension modeste et les ventes (quelques semaines après l’ouverture) relativement confidentielles. L’apparition d’une terrine de foie gras en marque propre pourrait changer la donne, même si le gros du chiffre d’affaires (entre 13 et 15 € le ticket moyen) sera toujours assuré par la restauration. Ce qui est certain, c’est qu’à Lille comme à Paris, l’offre séduit les citadins qui investissent les lieux en nombre à l’heure du déjeuner : près de 200 couverts début septembre pour La Défense. De quoi aborder l’ouverture d’une nouvelle succursale à Lyon avec sérénité et peaufiner la copie de l’arrivée sur le marché de la franchise d’ici peu.

Canard Street. Westfield Les 4 Temps – 15 parvis de La Défense 92800 Puteaux – www.canard-street.fr