Verdure.lillecopyabonfils laureats 2024

Coup de coeur du jury Épicures pour Verdure à Lille

L’écrin de nature de Thibault Dacheux

Candidat dans la catégorie Commerce Mixte, la démarche de Thibault Dacheux – 37 ans – a retenu l’attention des jurés des Épicures de l’année 2024 par son enthousiasme et la cohérence de son projet. Et c’est à l’unanimité qu’ils lui ont décerné ce Coup de Cœur bien mérité !

 

LMEF – Comment avez-vous reçu le Coup de Cœur de l’Année 2024 attribué par notre jury ?

Thibault Dacheux – Je ne m’y attendais pas du tout. J’ai présenté mon dossier dans la catégorie Commerce Mixte et quand j’ai vu que c’était Racynes à Angers qui avait gagné, j’ai été content pour eux. J’étais déjà ultra touché d’être invité à ce dîner, ému par tous les discours…Quand j’ai été appelé, j’étais dans un autre monde et – cela s’est vu – fou de joie !

 

LMEF – Vous avez ouvert votre commerce dans le centre de Lille fin 2022. Êtes-vous satisfait de vos débuts ?

T.D – Un commerce, cela met toujours un peu de temps à démarrer mais je suis content de la notoriété que j’ai à Lille, le bouche-à-oreille m’apporte régulièrement de nouveaux clients, et le fait de proposer et conseiller des produits exclusifs et d’exception fait la différence. Pour la partie primeur, ce sont les produits de Dries Delanote, maraîcher en permaculture (situé à moins de 40 km de Lille) qui travaille en majorité avec des chefs étoilés des Hauts-de-France et de Belgique. Je travaille en exclusivité avec lui comme primeur, et pour mes clients, avoir accès aux produits que les chefs utilisent dans leurs restaurants est une sorte de privilège. Je travaille également en exclusivité avec Vitaminherb qui cultive des plantes aromatiques rares à côté de Lille.

 

LMEF – Quelle est votre clientèle ?

T.D – C’est une clientèle de quartier qui, comme moi, adore cuisiner ; des gourmets attirés par les bonnes choses. J’échange avec eux tous les jours autour de recettes et je transforme aussi mes produits abîmés en soupes ou en jus pressés à froid ; et c’est vrai que tout cela plaît énormément. Tout un mur est dédié à l’épicerie fine et j’ai plus de 200 références classées par thématiques : tout ce qui est apéro d’un côté, boissons sans alcool de l’autre – j’en fais beaucoup – et puis, on trouve les produits sucrés, les épices, les produits pour le petit déjeuner…

 

LMEF – Qu’est-ce qui fonctionne le mieux ?

T.D – De loin les épices. Je travaille avec deux importateurs : Raya qui importe d’Iran et Chira, une société française qui vend des épices bio.

 

LMEF – Vous épanouissez-vous dans votre commerce ?

T.D – Totalement. En fait, dès que j’arrive ici, j’ai l’impression d’être dans une bulle de décompression où je me sens bien, et j’ai réussi à créer un univers qui permet aux clients et aux clientes de se sentir tout de suite bien également. J’ai beaucoup de retours là-dessus : les gens sont apaisés dans ma boutique.

 

LMEF – Avez-vous des projets de développement ?

T.D – J’aimerais ouvrir plusieurs Verdure. Peut-être dans d’autres villes pour commencer et pourquoi pas d’autres régions ? On verra cela dans trois ans…

 

LMEF – Avez-vous un message à partager avec vos confrères ?

T.D – Avant d’ouvrir mon commerce, je suis tombé sur un article qui parlait des Épicures : une commerçante qui racontait qu’elle était venue visiter le salon avant d’ouvrir. C’est que j’ai fait aussi et cela m’a beaucoup apporté. Plus globalement, je pense que quand on est en pleine adéquation avec ses propres valeurs et qu’on essaie de les mettre en place dans une boutique, cela crée tout de suite une âme et une atmosphère qui font que l’on a du plaisir à venir travailler chaque matin…

Verdure

46 rue Basse 59800 Lille

Tél. 03 26 04 79 40

 

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.