epicures 2023
Boîte de Coriandre français Terre Exotique

La vogue des produits « Origine France » gagne les épices

Toutes les épices ne viennent pas de pays lointains. La France en est aussi productrice. La marque Terre Exotique lance une gamme d’épices récoltées dans l’Hexagone en y appliquant son savoir-faire et ses principes de commerce équitable.

Depuis un quart de siècle, Erwan de Kerros, le fondateur de Terre Exotique, parcourt le monde à la recherche d’épices, achetées directement auprès de petits producteurs dans le respect des principes du commerce durable et équitable. Des règles que la marque applique aussi désormais au terroir français avec une nouvelle gamme d’épices d’origine France.

De la Guadeloupe à l’île de Ré

L’offre compte actuellement sept références. L’une d’entre elle provient des territoires d’Outre-Mer (du curcuma de Guadeloupe) mais toutes les autres (maceron de l’île de Ré, fenugrec, fleur de sel de Millac, salade de la mer bretonne, coriandre) sont cultivées ou récoltées en métropole.

Les épices sont conditionnées en boîtes métalliques et proposées à des prix publics conseillés compris entre 5,75 euros (40 g de coriandre) et 11,90 euros (40 g de curcuma). Annoncée au dernier Gourmet Sélection, la gamme vient d’être officiellement lancée au Sirha Lyon. Il est orné d’un profil de Marianne et d’un liseré bleu-blanc-rouge.

Une attente des producteurs

Qu’est-ce qui pousse Terre Exotique à se convertir aujourd’hui au locavorisme ? « Il n’y a pas d’opportunisme de notre part », assure Charles-Édouard O’Quin, directeur général de l’entreprise. L’idée a germé au cours de notre Festival des Poivres de juin dernier. Des producteurs sont venus et nous ont demandé de les soutenir. Nous avons alors réalisé qu’il y avait beaucoup d’initiatives et de ressources sur le territoire national. Les volumes sont encore très faibles mais sommes ravis de contribuer à les faire connaître et rayonner. »

D’autres références telles que de la spiruline ou du poivre rouge de bourgogne devraient prochainement venir étoffer la gamme. Celle-ci pourrait ainsi rapidement compter une quinzaine de produits.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Inscrivez-vous à notre newsletter

En validant ce formulaire, j’accepte que mes données soient réutilisées conformément à notre politique de confidentialité. Pour connaître nos mentions légales, cliquez ici.