Janat French Tea, une référence au Japon

Article mis en ligne par · 19 mars 2019 ·

Le Monde de l’épicerie fine vous propose un focus sur la marque Janat dont la stratégie de croissance combine l’ensemble des règles du commerce équitable, du développement durable et du management vertueux. Eminemment novatrice mais complexe, la stratégie de Janat doit se décoder à différents niveaux et à toutes les étapes. De la récolte initiale au développement commercial international.

Nous avons interviewé Monsieur Bejit Ideas, président de Janat dans son flagship de Tokyo afin qu’il partage avec notre magazine les rouages d’une croissance parfaitement maitrisée. Nous vous en résumons les 5 piliers.

Bejit Ideas, Président de Janat

1 : Augmenter la valeur ajoutée, du vrac au sachet

Lorsqu’à la mort de son père, Monsieur Bejit Ideas reprend l’entreprise, la marque n’offrait que du vrac. Dès son premier voyage au Sri lanka, M. Ideas décide de modifier le process en développant l’offre sachet et la valeur ajoutée inhérente à cette offre. Il conserve les mêmes employées, élargit le cadre de leur mission à l’emballage en tea bags et augmente significativement leurs salaires.

2 : Mettre les femmes au cœur du développement

La modification de la mission, du statut et de la rémunération des employées les moins qualifiées engendre un changement positif, une implication des salariés grandissante et une adhésion à l’ensemble des modifications managériales.

Bejit Ideas va alors appliquer son nouveau mode de management à toute la société, en s’appuyant à tous les niveaux sur des femmes dont, juge-t-il, « le rapport au travail et particulièrement au travail en équipe est différent et plus efficace ».

3 : Différencier l’offre produit en lui associant un univers

Le choix radical de placer les femmes et leurs valeurs au cœur de l’entreprise donne une identité singulière à l’offre et la différencie de la concurrence. Dans le flagship de Tokyo les femmes sont à la fois des clientes privilégiées et les ambassadrices de la marque. Les réseaux de femmes innovantes, chefs d’entreprise ou détentrices d’un savoir unique comme Madame Machiko Ikeoka, femme Samourai et patronne de la marque Gozen, font partie du réseau Janat. Le thé Janat est au centre d’un écosystème féminin qui le différencie et porte sa croissance

4 : Capitaliser sur la valeur ajoutée et le savoir-faire d’une marque française

Société française à l’origine (fondée par le grand-père marseillais de Bejit faisant le commerce du thé), Janat bénéficie du savoir-faire français à l’international. Les recettes, goûts et codes sont « made in France », avec le thé « Pomme d’amour », les recettes « Voyage en Provence » et l’emblématique Tour Eiffel….

5 : Multiplier les sources de buisness

La marque Janat bénéficie ainsi d’ambassadrices de qualité et acquises aux produits et aux valeurs de la marque. Aujourd’hui Janat est distribué dans environ 400 points de ventes au Japon et dispose de dix salons de thé en propre, dont un à Paris.

Les prochaines étapes sont nombreuses, parmi elles un modèle de franchise avec un foodtruck Janat clé en main, aux couleurs de la marque.

Janat en chiffres

120 Millions € de chiffre d’affaire, dont 90 M € au Japon et 30 M€ à l’export

Diffusion des produits dans 400 points de vente

10 salons de thé en propre dont 9 au Japon et un à Paris (82 rue des entrepreneurs, Paris 15)

Valérie Napoly