La torréfaction entre au concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France »

Article mis en ligne par · 17 novembre 2016

Le Comité Français du Café vient d’annoncer l’inscription du métier de Torréfacteur, Torréfactrice au 26e concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » organisé par le COET-MOF sous l’égide du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Ce concours prestigieux œuvre à la reconnaissance et à la mise en avant de l’excellence dans l’exercice du métier de torréfacteur, au même titre que les cuisiniers gastronomiques, pâtissiers confiseurs, chocolatiers confiseurs et quelques 230 autres métiers manuels.

Le dispositif de ce concours sera organisé par le Comité d’Organisation des Expositions du Travail et du Concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France », en toute indépendance du Comité Français du Café dont l’expertise sera simplement mise au service du Jury.

Quant au Concours annuel du Meilleur Torréfacteur de France créé en 2010, il continuera d’exister dans la logique de valorisation du métier que le Comité Français du Café poursuit depuis de nombreuses années. Comme dans d’autres secteurs, l’existence de plusieurs concours est nécessaire pour asseoir la légitimité d’une activité artisanale. Les inscriptions pour le 26e concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » sont d’ores et déjà ouvertes sur le site du COET-MOF et ce jusqu’en mars 2017. Les épreuves finales permettant la désignation d’un ou plusieurs lauréats se dérouleront entre septembre et novembre 2018.

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.