Le Comptoir Authentique s’ouvre aux légumes bio…

Article mis en ligne par · 9 octobre 2020

Ex-employés de la CCI, Laurie Pollet et Benoit Pruvost ont parfaitement réussi leur reconversion professionnelle. Lorsqu’ils inaugurent en avril 2017 leur épicerie fine dans un bâtiment classé du Sarlat médiéval (Dordogne), ils ont déjà mûrement réfléchi leur projet. Le Comptoir Authentique qui repose sur trois piliers – l’épicerie fine, un espace cadeau (art de la table, déco) et une cantine salon de thé – s’est rapidement transformé en succès.

Laurie Pollet se souvient parfaitement de l’inauguration qu’elle avait initiée avec son compagnon Benoit Pruvost : “Toutes les personnes que nous avions croisées sur notre route en travaillant le projet sont venues nous voir. Et nous sommes vite rentrés dans le bain de la saison touristique particulièrement importante à Sarlat : juin, juillet, août, septembre… Nous n’avons pas vu le temps passer tellement nous avons travaillé.” Mille six cents références actives pour 80 fournisseurs : l’offre est complète entre épicerie sèche (gros succès pour les tartinables salés), indispensables (45 sortes de thé) et produits frais ; une vingtaine de fromages proposés à l’année, charcuterie espagnole, italienne, l’affaire permet de réaliser un panier moyen d’une grosse vingtaine d’euros.

Des légumes bio complètent désormais l’offre

Le concept plaît aussi bien aux locaux qu’aux touristes. “Pendant le confinement, nos clients nous ont demandé si nous pouvions leur proposer des légumes et du pain raconte Laurie Pollet. Nous avons trouvé un maraîcher qui travaille en bio tout à côté de Sarlat et sa production s’est vite arrachée. Voyant que cela correspondait à une vraie demande, nous avons décidé de continuer de travailler avec lui ; il nous livre désormais deux fois par semaine et nos clients le savent.” La même démarche a été faite avec un boulanger bio de la cité. Des clients qui ne venaient pas avant poussent désormais la porte du Comptoir, certains ne viennent que pour ça.

Trois univers qui se complètent

Ici, les trois univers profitent d’une pièce chacun, ce qui facilite grandement l’organisation. La cantine salon de thé utilise les produits vendus par l’épicerie fine et affiche une courte carte où l’on retrouve l’incontournable sandwich au foie gras, des soupes, des planches de charcuterie ou fromages. Les pertes du rayon frais sont quasi nulles. La partie déco et art de la table séduit tout particulièrement les touristes et connaît un regain d’attractivité au moment des fêtes (Noël, fête des Mères…). Avec des pics à 60 clients par jour en pleine saison, un ticket moyen qui oscille entre 20 et 25 €, les affaires marchent bien. Naturellement, elles sont plus calmes sans les touristes et en dehors des jours de marché (les mercredi et samedi), il n’est pas rare que cette fréquentation baisse à une dizaine de clients par jour. Un peu de répit avant décembre qui ne doit pas faire de mal car l’été 2020 a été celui de tous les records : “Nous n’avons pas arrêté un instant raconte Laurie. La saison a débuté début juillet au lieu du 14 traditionnellement, et elle s’est terminée en septembre. Nous avons encore mieux travaillé qu’en 2019.”

Le Comptoir Authentique
9 rue de la Boétie
24200 Sarlat-la-Canéda
Tél. 05 53 59 09 60
Facebook

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.