Les français, les spiritueux et la mixologie : un cocktail qui fonctionne

Article mis en ligne par · 14 avril 2022

Selon le Baromètre SOWINE/DYNATA 2022, la part des Français déclarant s’intéresser à l’univers des spiritueux est en hausse de 5 points depuis 2019, à 42%. Les spiritueux intéressent un consommateur sur deux âgé de 26 à 35 ans (50% = 2021). La part de Français se décrivant amateurs éclairés est de 36%, 4% se considèrent connaisseurs / experts et 61% néophytes.

Le rhum reste le spiritueux le plus consommé par les consommateurs Français de spiritueux (80%). Le whisky est, quant à lui, le spiritueux le plus fréquemment consommé par des consommateurs réguliers de spiritueux (48%) et le deuxième spiritueux le plus consommé par les consommateurs Français (77%). La catégorie vodka reste stable (64%). Les liqueurs arrivent en deuxième place chez les consommateurs occasionnels mais connaissent une inflexion de consommation par rapport à 2021 (62% -9 points).

Une légère baisse de l’intérêt des Français pour l’univers de la mixologie (37% -3 points), avec 39% des femmes intéressées contre 35% des hommes. Les 18-25 ans sont des consommateurs avides de connaissance sur l’univers de la mixologie pour 52% d’entre eux, contre 26% des 50-65 ans. Un grand consommateur de vin sur deux s’intéresse à la mixologie (49%) contre 27% des consommateurs occasionnels.

Le rhum en tête des alcools consommés en cocktail

Le top 3 des spiritueux consommés en cocktails par les Français est le même depuis 2019 : le rhum (54%), la vodka (34%) et le whisky (28%) occupent ainsi les trois premières marches du podium. D’autres spiritueux dévoilent une belle progression de leur catégorie comme la tequila (22% +4 points vs 2021) et le gin (20% +4 points).

Consommés à l’apéritif (38%) et lors de soirées (33%), les spiritueux sont de plus en plus appréciés en digestif (18% +2 points) et au cours d’un repas (9% +2 points). Les moments de consommation privilégiés varient selon les générations : les 50-65 ans les consomment majoritairement en apéritif (57% +5 points) quand les 18-25 ans privilégient leur consommation lors de soirées (54%). Les 36-49 ans sont ceux qui en consomment le plus en digestif (22%) et les 18-25 ans ceux qui en consomment le plus au cours d’un repas (17%).

Les vente de spiritueux à plus de 50 € en légère hausse

Près des trois quarts des Français achètent des spiritueux (71%), et pour 77% en grande distribution. L’achat de spiritueux reste majoritairement occasionnel (43%). Une fréquence plus forte chez les 18-25 ans : 24% sont des acheteurs réguliers, contre 16% des 50-65 ans. 25% des acheteurs réguliers de vin sont également acheteurs réguliers de spiritueux.

Comme en 2021, un consommateur de spiritueux sur deux (48%) prévoit un budget entre 11 et 20€ pour l’achat d’une bouteille de spiritueux, et 40% à prévoir un budget entre 21 et 50€. Les achats de plus de 50€ sont en légère hausse, ils progressent d’un point (6%).

Extrait d’une étude menée en décembre 2021 sur un échantillon de 1015 Français habitant en France métropolitaine âgés entre 18 et 65 ans, dont la représentativité a été assurée par la méthode des quotas sur la base des critères du sexe, de l’âge et de la zone géographique d’habitation.

SOWINE est une agence conseil en marketing et communication indépendante dédiée à l’univers du vin, du champagne et des spiritueux créée et dirigée par Marie Mascré et Sylvain Dadé. Elle accompagne les acteurs de la filière sur l’ensemble de leurs problématiques marketing et communication, depuis la réflexion stratégique jusqu’au développement des outils.

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.