Quand l’Ardèche promeut son identité gustative

Article mis en ligne par · 30 mai 2013

En Ardèche, le soutien des acteurs du monde de l’agroalimentaire local est l’objet d’un soutien actif. « L’association Ardèche Le Goût, créée en 1995 par les chambres consulaires de l’Ardèche, favorise le développement de l’agroalimentaire en aidant les producteurs locaux à trouver des marchés, à livrer des produits, commente Raphaël Pommier, vice-président d’Ardèche le Goût. En outre, si l’un d’eux souhaite lancer un nouveau produit, notre association peut le mettre en rapport avec un comité d’innovation, lui faire passer un entretien personnalisé, le diriger vers une société de conseil ou faire déguster son produit par un jury qualifié. » Avec ce logo, un producteur peut espérer vendre trois fois plus de ses produits.

Une marque collective, Goûtez l’Ardèche, a par ailleurs été créée pour promouvoir les produits de qualité du département. Ce n’est pas un signe de qualité officiel mais il est dispensé sur la base d’un cahier des charges strict. Avec le logo, un producteur peut espérer vendre trois fois plus de ses produits. En épicerie, les produits typiquement ardéchois sont les fromages, la salaison, la confiture, le miel, les fruits rouges, la farine. Le produit phare demeure la châtaigne en AOC déclinée sous toutes ses formes : sèche, en marron glacé, en crème, en liqueur ou en brise pour parfumer un risotto, sans oublier dans le lou pisadou, un gâteau ardéchois à la crème de marron.

 

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.