Saveurs et Terroirs d’Opale

Article mis en ligne par · 3 avril 2020

Une épicerie fine inaugurée en plein confinement

C’est parce qu’il avait fait le plein de produits frais et que les commerces alimentaires ont conservé le droit d’ouvrir que Quentin Gennequin, 36 ans, n’a pas souhaité reporter à plus tard la date d’ouverture de sa toute nouvelle boutique.

Installée en lieu et place d’un magasin de chaussures situé dans une rue piétonne et commerçante de Boulogne-sur-Mer, Saveurs et Terroirs d’Opale a été inaugurée comme si de rien n’était le 19 mars dernier. “J’avais prévu cette date depuis un moment nous raconte le gérant et je n’ai pas eu envie de changer.” On peut le comprendre. Après avoir planché pendant six mois sur son projet de commerce alimentaire multiservice au sourcing essentiellement local (70 %), il était temps de le confronter à la réalité. Malheureusement avec un imprévu de taille et historique : le coronavirus.

 Des ventes limitées

“J’ai vu passer un peu de monde malgré tout, raconte le commerçant qui n’a pas atteint son prévisionnel pour autant. Je suis bien en dessous de ce que j’avais prévu mais je vois des gens tous les jours et je bricole un peu. Et même si c’est calme, je me dis que j’ai la chance de pouvoir ouvrir dans un environnement où il y a un maximum de rideaux baissés.” Situés non loin, un traiteur, un primeur et un ou deux bouchers ne connaissent pas non plus l’affluence des jours normaux. Pour l’heure, les ventes se limitent principalement aux produits frais du quotidien – beurre, crèmerie, œufs, fromage -, auxquels s’ajoutent poisson fumé sous-vide (haddock et maquereau), des conserves (terrine de poulet de Licques au genièvre), des soupes de légumes ou de poisson. “J’ai vendu cinq ou six paniers garnis la semaine dernière, ce qui dans le contexte constitue un supplément non négligeable.” Mais la toute nouvelle boutique n’a quasiment pas encore vendu de produits haut de gamme. Cela viendra sans doute avec la fin du confinement analyse l’épicier fin, qui comptait également sur une commande pour un anniversaire après une semaine d’ouverture. “La mairie a fait circuler un dépliant avec le nom des commerces restés ouverts en précisant si nous assurions les livraisons ou pas et en mentionnant notre numéro de téléphone et les horaires d’ouverture.” C’est naturellement une ouverture à encourager via les réseaux sociaux.

 

Bruno Lecoq
 
Saveurs et Terroirs d’Opale 
6 rue Victor Hugo 62160 Boulogne-sur-Mer
Tél. 06 74 04 61 47