Christophe Servell s’impose comme Meilleur Torréfacteur de France

Article mis en ligne par · 22 septembre 2015

Les Torréfacteurs présentent leurs lauréats 2015

LOGO_LESTORREFACTEUR

La filière du café dite « traditionnelle » avait rendez-vous ce week-end à Reims pour la 30e Rencontre Nationale de la Torréfaction. Cette manifestation professionnelle annuelle réunit tous les acteurs du secteur soucieux de fournir un produit de qualité de la terre à la tasse : plus d’un millier de congressistes sur deux jours.  

Aujourd’hui un marché de niche en pleine expansion, le café de terroir ne cesse de monter en gamme et inspire de nombreuses innovations technologiques. La communauté du bon café s’est également rassemblée pour élire ses nouveaux ambassadeurs 2015, meilleurs artisans torréfacteurs de France.

Le Comité Français du Café, organisateur du salon, a remis dimanche 20 septembre le prix de Meilleur Torréfacteur de France et lundi 21 celui de Meilleur Mélange pour Expresso.

e97466b4cd2aa2a5c1cb672a7af0ef06

Christophe Servell s’impose comme Meilleur Torréfacteur de France, après quatre épreuves théoriques et pratiques :
– Dégustation et identification de cafés à l’aveugle (« cupping »)
– Torréfaction sur des machines de 3 kg (6 variétés au choix : cinq arabicas et un robusta)
– Reconnaissance de 10 cafés verts (origine, variété, traitement)
– QCM de culture générale du café (dite « caféologie »)

80,16/100 c’est la note attribuée par le jury de dix professionnels (importateurs de café, torréfacteurs, baristas…) au fondateur et torréfacteur de Terres de Café. Depuis 2009, Christophe Servell met tout son savoir-faire et sa passion au service d’un produit qu’il a toujours abordé comme gastronomique : fraîcheur du grain, traçabilité totale, sourcing des meilleurs cafés verts, visite aux producteurs, torréfaction adaptée au mode d’extraction…

 1f501c1514e05ab737863f8d03b0e5a8

Sur le podium du Meilleur Mélange pour Expresso 2015 :
Christophe Servell et son assemblage d’Ethiopie Dalle Belachew, Yéti Wagari et Garjeda Anfiloo

Cécile Chapuis des Cafés Chapuis (Saint-Etienne) et son assemblage de Guatemala,Ethiopie Yrgacheffe, Brésil Cerrado, Moka Jimma
Xavier Marfan des Cafés Factorerie (Gambais) et son assemblage de Kenya, Moka Sidamo et Guatemala
Avec leurs recettes harmonieuses, les assemblages des vainqueurs incarnent tout le savoir-faire du torréfacteur : un café signature unique, équilibré dans l’association des profils aromatiques, des cuissons, des notes.

Les dix candidats au concours ont été départagés par le goût, l’odeur, la couleur, l’équilibre, la texture, etc. de leur café. Chaque mélange a été préparé par un barista avant d’être dégusté par le jury de professionnels, qui sélectionne à l’aveugle les trois meilleurs. Le café des trois lauréats est ensuite soumis au vote des congressistes, dont la note compte à 50% dans le classement final.

Pour la 31ème édition du congrès, le Comité Français du Café donne rendez-vous aux professionnels les 18 et 19 septembre, à Nantes.

Source : Agence Source

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.