Enquête : L’eau en bouteille garde la cote auprès des consommateurs français

Article mis en ligne par · 6 septembre 2017 ·

Le cabinet BVA, via une étude barométrique annuelle sur la consommation d’eau en France publiée en juin dernier, révèle que près de 9 Français sur 10* ont une bonne opinion de l’eau plate en bouteille. Et que plus de 4 consommateurs sur 10 en boivent quotidiennement à leur domicile, soit un résultat en progression. Pourtant, il subsiste des idées reçues et 4 Français sur 10 aimeraient être mieux informés.

C’est ce que s’applique à faire la chambre syndicale des eaux minérales qui dans un communiqué rappelle qu’une étude inédite publiée au printemps 2017 dans la revue scientifique internationale « Science of the Total Environment » réaffirme la très haute qualité des eaux en bouteille en France et confirme l’efficacité des mesures de protection autour des sources. Cette étude a été menée par le laboratoire indépendant LPTC1, composé de l’unité mixte de recherche du CNRS et de l’université de Bordeaux. C’est l’un des rares laboratoires en France à être reconnu dans l’analyse des nano-traces selon une méthode d’analyse parmi les plus robustes au monde.

Des consommateurs en recherche de plus d’informations
Une très grande majorité de Français pensent à raison qu’il n’y a pas de résidus de médicaments ni de phtalates dans l’eau en bouteille (respectivement 70 % et 75 %). Il y a donc une méconnaissance sur cet item, respectivement pour 30 % et 35 % des Français qui doivent être mieux informés. L’étude scientifique citée ci-dessus confirme à la fois l’absence de phtalates et l’absence de résidus de médicaments dans l’eau en bouteille en France. Aucun phtalate n’est en effet utilisé dans le processus de fabrication des bouteilles d’eau en PET (Polyéthylène Téréphtalate).

Pas de Bisphénol A (BPA)
76 % des Français pensent, à raison, qu’il n’y a pas de Bisphénol A dans l’eau en bouteille. 24 % des Français ne le savent donc toujours pas ! Les bouteilles d’eau sont en PET, elles ne contiennent pas de Bisphénol A et n’en ont jamais contenu. L’ANSES2, dans son avis de mars 2013, confirme que « Le BPA n’a été détecté dans aucune des 50 eaux conditionnées dans des bouteilles en PET ».

Les eaux en bouteille sont toutes d’origine souterraine
Pourtant, 23 % des Français pensent que l’eau en bouteille provient d’un lac. Les eaux minérales naturelles et les eaux de source sont toutes les deux d’origine souterraine, naturellement protégées par leur situation géographique et par les gisements rocheux qu’elles traversent. Elles ne subissent aucun traitement de désinfection. Elles sont réglementées et contrôlées ; les autorités publiques de contrôle réalisent leurs propres analyses indépendantes, dans des laboratoires agréés par le Ministère de la Santé (Agences Régionales de Santé).

Une eau pure et naturelle, dont les sources sont protégées
44 % des Français ne savent pas qu’il existe des actions de protection des sources. C’est au niveau de l’impluvium – zone de recueillement des eaux de pluie et de fonte des neiges – que les minéraliers conduisent depuis plus de 20 ans des politiques de protection des sources. La zone d’impluvium fait l’objet d’un périmètre de protection étendu pour prévenir tout risque de pollution animale ou humaine. Des partenariats initiés avec des acteurs locaux publics et privés, notamment des agriculteurs, permettent une gestion durable de ces territoires.

* MÉTHODOLOGIE DE L’ÉTUDE BAROMÉTRIQUE ANNUELLE BVA
Étude « Les Français et la consommation d’eau » – Baromètre BVA pour la CSEM, réalisé du 31 octobre au 9 novembre 2016 (Extraits). Pour chaque vague d’enquête est établi un nouvel échantillon de 1 000 individus âgés de 18 ans et plus, représentatif de la population française, via la méthode des quotas

QUELQUES CHIFFRES CLÉS
L’industrie des eaux en bouteille en France génère 10 000 emplois directs et 30 000 emplois indirects. Son chiffre d’affaires s’élève à 2,8 milliards d’euros.

En France, la consommation d’eau embouteillée est estimée à 122 litres par habitant et par an, soit une consommation de plus de 8 milliards de litres pour l’ensemble de la population française. Les enquêtes de consommation alimentaire montrent que les Français n’atteignent pas la recommandation de consommation d’1,5 litre par jour (Avis EFSA).

www.eaumineralenaturelle.fr

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer