Été 2022 : 86 % des Français ont l’intention de profiter des cafés, bars et restaurants 

Article mis en ligne par · 23 août 2022
La crise Covid derrière eux, les Français ont parait-il retrouvé avec joie le chemin des restaurants, des cafés et des bars, qui redeviennent des lieux de rencontres et de partage. Dans ce contexte, Serca, filiale du Groupe DL Software et éditeur de logiciel dédié au négoce de boissons, a souhaité étudier les tendances en matière de consommation pour la période estivale actuelle. Une enquête particulièrement optimiste…

Les principaux enseignements de l'étude :

> Les Français comptent bien profiter des bars, cafés et restaurants, lieux de convivialité faisant partie intégrante du mode de vie du pays, communément appelé  “l’art de vivre à la Française”.

> Les Français comptent dépenser au moins 200 euros par mois dans les restaurants cet été. L’inflation et la hausse de prix de plusieurs produits en France n’a pas d’impact majeur sur le quotidien et les sorties des Français. 

> Le café, la bière, le vin et la limonade semblent être les boissons incontestables pour cet été puisque plus de la moitié des Français comptent en consommer davantage.

Pour 86 % des Français, la vie “normale” est bel et bien de retour

La crise sanitaire a eu l’effet d’une prise de conscience dans les esprits des Français. Ces derniers souhaitent désormais profiter du moment présent et ne plus courir après le temps.  En effet, 86% des répondants ont l’intention de profiter pleinement des cafés, bars et restaurants cet été. D’ailleurs, le sondage réalisé par OpinionWay pour Serca, filiale du Groupe DL Software, montre qu’en Ile-de-France, 89 % des sondés comptent bien profiter avec l’été, d’un bon repas ou d’une boisson fraîche et de fait, fréquenter à nouveau les restaurants et cafés/bars.Et cette volonté fait, semble-t-il, l’unanimité auprès des Français, puisque ces tendances se confirment notamment dans d’autres régions de France :
> 89 % au Sud Est ;> 86 % au Sud Ouest> 83 % au Nord-Ouest ;> 83 % au Nord Est ;

Été 2022 : des paniers moyens significatifs

Le budget des Français au restaurant : 163€ : c’est le budget mensuel moyen des Français envisagé cet été pour les sorties au restaurant. Un montant qui semble confirmer que l’inflation et la hausse de prix de plusieurs produits en France n’a pas d’impact majeur sur le quotidien et les sorties des Français. Si l’on se fie aux chiffres de l’enquête : oui, les Français sont prêts à prendre leur revanche sur les confinements successifs difficilement endurés durant la pandémie. 

Et dans le détail ? :

–  36 % des personnes interrogées ont pour ambition de dépenser 100 euros et plus ; 

–  23 % ont l’intention de dépenser entre 50 et 100 euros sur la période estivale. Cela représente une progression de près de 20 points par rapport à mai 2020.

 

Le budget des Français pour boire un verre :

61€ : c’est le budget mensuel moyen des Français envisagé cet été pour les sorties dans les cafés/bars.Dans le détail, on note que sur l’ensemble des personnes interrogées : 29 % des sondés ont prévu de dépenser entre 25 et 50 euros dans les cafés/bars, ce qui représente une progression de 12 points par rapport à mai 2020.

 

 Et à l’échelle régionale ?

–  Les habitants du Sud-Est sont les plus épicuriens puisque le budget alloué par mois sera de 183 euros pour les restaurants et 70 euros pour les cafés/bars. 

– Au Nord-Ouest, 53 euros dans les cafés/bars et 132 euros dans les restaurants.

– Au Nord-Est, 56 euros dans les cafés/bars et 155 euros dans les restaurants.

– En Île-de-France, 65 euros dans les cafés/bars et 183 euros dans les restaurants

– Pour le Sud-Ouest, 54 euros dans les cafés/bars et 157 euros dans les restaurants.

Quelles seront les boissons privilégiées par les Français cet été ?

Plus l’été sera chaud, plus les Français auront besoin de se rafraîchir en consommant des boissons fraîches dans les cafés/bars et restaurants.  Selon cette même étude, 61 % des répondants entre 18 et 24 ans et entre 25 et 34 ans consommeront cet été autant ou plus de bières et de vin. Nombreux seront ceux qui préféreront modérer leur consommation d’alcool puisque 76 % vont consommer cet été plus ou autant de cafés, infusions et limonades. Quand on sait que le prix moyen d’un café à Paris est de 2,48€, on ne peut que penser une nouvelle fois que les Français se projettent dans un avenir prospère, sans écueil conjoncturel à l’horizon…Pour les autres boissons, 58 % consommeront davantage de cocktails à base d’alcool et 69 % de jus de fruits et de jus de légumes et seulement 42 % consommeront plus de spiritueux. Caroline Casaleggio-Cheraki, Directrice Générale de Serca, filiale du Groupe DL Software souligne : “On ressent chez nos clients – grossistes en boissons – une hausse de l’activité et des prises de commandes, qu’elles proviennent du digital, de la télévente ou encore du terrain. Ces chiffres confirment en outre les tendances que nous avions initialement identifiées. Cela s’illustre notamment par l’augmentation significative de prise de commande chez Serca concernant les équipements supplémentaires prévus dans le cadre de l’embauche d’intérimaires pour la saison estivale.”*Sondage mené par Opinionway pour Serca. Sur un échantillon de 1057 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus. 

A propos de Serca :
Éditeur d’ERP de gestion, SERCA, filiale du Groupe DL Software propose aux entrepositaires de boissons et grossistes pluriactivités des services cloud et des logiciels de gestion. SERCA répond aux besoins de gestion commerciale, logistique, comptable, financière, fiscale et de pilotage des PME et grands comptes. Autour de son concept technologique ASP qui allie hébergement cloud, mobilité, digital et business intelligence, SERCA intègre les nouveaux usages au cœur de sa stratégie. Plus d’informations sur : www.sercainformatique.com

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.