Le Comptoir des Granges

Article mis en ligne par · 31 août 2020

Gémenos (Bouches-du-Rhône)

Une sélection très “lookée”

Une épicerie fine a pris place sur l’élégante Cour des Granges qui sera inaugurée début octobre à Gémenos dans les Bouches-du-Rhône.
Bel exemple de réhabilitation urbanistique inspirée, la Cour des Granges ne devrait pas tarder à se faire connaître au-delà des frontières de la jolie ville de Gémenos, un petit paradis où les habitants ne paient pas d’impôts locaux et où – ça vaut quand même la peine de le souligner – les bénéfices que la municipalité engrange sur sa zone d’activité sont entièrement redistribués sous forme de chèques cadeaux à dépenser dans les commerces de la ville.
Livré début 2020, l’espace situé dans les anciennes dépendances du château d’Albertas qui abrite aujourd’hui l’hôtel de ville, n’a pas encore été inauguré en raison des élections municipales et de la crise sanitaire. Ce sera fait début octobre et cela permettra aux administrés de découvrir le Comptoir des Granges, l’épicerie fine créée par Aurélie Duhamel. La commerçante a choisi d’aménager son espace de 70 m2 (réserve comprise) avec de grandes armoires (avec étagères) peintes en noir, une cave à vin réfrigérée, une imposante table en bois naturel en guise d’îlot central et un comptoir avec caisse sur toute la largeur de l’espace en fond de boutique. L’ensemble est fluide, chic (beaux luminaires) et il reste de la marge.
Des gaufres et des crêpes
Cela fait deux ans que cette maman de deux garçons (10 et 13 ans) qui aura 40 ans avant la fin de l’année, planchait sur l’idée d’ouvrir une épicerie fine. “Au début, je m’étais imaginée ouvrir une épicerie aux États-Unis dit-elle, mais quand j’ai su que la ville cherchait des candidats à la location et j’ai saisi ma chance. J’avais déjà référencé l’essentiel des producteurs qui constituent ma gamme poursuit-elle, avec une exigence : que chaque produit soit non seulement excellent mais qu’il présente un packaging soigné et attirant. Pas de produits frais pour l’instant donc, en dehors des glaces de la maison Tarentina (Marseille) qui sont servies en terrasse. Mais du beau et aussi du haut de gamme avec – parmi les meilleures ventes des deux premiers mois – l’huile d’olive du Château de Panisse, les épices de Didier Corlou, des bières locales et une dizaine de grands vins de la région. Soixante-dix pour cent de la clientèle est locale et dépense en moyenne 30 € par visite. “La clientèle de Gémenos est assez aisée commente Aurélie, et il n’y avait pas d’épicerie fine : le contexte est franchement favorable. En tout cas, les premiers clients m’ont tous félicitée pour mon courage et ils se sont montrés enthousiastes.” Il n’y a pas de raison pour que cela change, d’autant qu’ils trouveront bientôt sur place à l’heure du déjeuner, une offre en snacking ainsi que des crêpes et des gaufres réalisées à la demande par Aurélie.
Le Comptoir des Granges :
20 Cour des Granges – Boulevard A. Vessiot, 13420 Gémenos – Tél. 06 15 17 13 02
Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.