Les commerces de proximité sont bien connectés ! 

Article mis en ligne par · 15 février 2022

L’Afnic a réalisé, en partenariat avec MV2, une enquête auprès de 1 000 commerçants afin d’évaluer leur présence en ligne. Menée sur des commerces ayant pour l’essentiel plus de 3 ans, cette étude montre des commerces de proximité actifs en ligne, en phase avec leur époque et les attentes des consommateurs français.

L’Afnic, association en charge des noms de domaine en .fr a interrogé 1 000 commerçants de proximité. Il en ressort que les commerces de proximité sont parfaitement conscients des bénéfices qu’apporte la présence en ligne.

Une présence en ligne massive

Que ce soit pour gérer leur identité, être plus facilement trouvés ou vendre en ligne, 77 % des commerces interrogés disposent d’un site vitrine, 73 % sont présents sur des plateformes ou annuaires en ligne et 68 % sont présents sur les réseaux sociaux. Parmi ceux qui possèdent un site, ils sont 50 % à avoir choisi l’extension « .fr », alors que la part de marché globale du .fr frôle les 40 %.

Du temps et de l’argent

Les commerçants de proximité sont non seulement réceptifs aux enjeux de la présence en ligne, ils sont aussi acteurs de cette présence, avec un investissement financier et humain  conséquent. 18% des commerces de proximité du panel consacrent plus de 1 000 euros chaque année à leur présence en ligne, 53 % entre 300 et 1 000 euros, 29 % d’entre eux dépensent moins de 300 euros. Dans 60 % de ces commerces, 1h00 par jour est consacrée à la présence en ligne (qu’il s’agisse d’indiquer des offres saisonnières ou de répondre à des avis), 24 % d’entre eux y consacrent une heure par semaine. 13 % y consacrent une heure par mois, et 3 % une heure par an. 

Pierre Bonis, directeur général de l’Afnic qui a conduit cette enquête y voit le fait que « Les commerces de proximité sont devenus des marques à part entière, ils ont intégré les habitudes des consommateurs et la volonté d’ajouter du service à leur métier. Il faut saluer cette transition qui contribue à leur dynamismeet tout mettre en œuvre pour accompagner ceux qui n’ont pas encore franchit le pas.»

L’Afnic multiplie d’ailleurs ses actions en faveur de la transformation numérique des PME, à travers sa plateforme Réussir en .fr où les entrepreneurs obtiennent un diagnostic gratuit de leur présence en ligne et des conseils, ou encore les ateliers Foliweb, qui ont attiré plus de 20 000 participants l’an dernier.o.

Méthodologie : 

L’Afnic, l’association en charge des noms de domaine en .fr a interrogé 1 000 commerçants de proximité au deuxième semestre 2021 (dont 38 % de métiers de bouche) via son outil d’autodiagnostic Réussir avec le Web. Parmi les répondants, 98 % ont plus de 3 ans d’activité et 94 % ont entre 11 et 50 salariés.

 

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.