Maison Balme : la truffe dans tous ses états

Article mis en ligne par · 17 décembre 2018

À travers des corners installés au coeur de marchés couverts, la Maison Balme rend hommage à la truffe dans tous ses états, tant seule que travaillée en accord avec les meilleurs produits du Sud-Ouest. Un huitième point de vente vient d’ouvrir tout début octobre au marché Saint-Germain à Paris.

Après Biarritz en 2012, Anglet en 2013, Dax, Bayonne, Bordeaux et le Printemps (du Goût) à Paris, c’est à Pau et, encore plus récemment dans le marché Saint- Germain-des Prés (dans le 6e arrondissement), que se poursuit l’aventure de Maison Balme. L’entreprise, c’est d’abord et avant tout l’histoire d’une famille provençale passionnée de truffe. Prenant la suite de son oncle Géo, producteur et négociant en truffe, Thomas Balme est le représentant de la quatrième génération de la maison. Ayant passé son enfance entre Cavaillon et L’Isle-sur-la-Sorgue, Thomas se lance sur le tard dans l’aventure familiale et décide de lui donner un nouveau souffle avec l’aide de Mikel Poueyts, ami de longue date et natif du Pays basque.

Objectifs des deux hommes : faire découvrir la truffe au grand public et démocratiser la consommation de ce diamant noir. “Les gens connaissent de loin la truffe. Notre rôle est d’initier les consommateurs, de leur dire qu’il n’y a pas que la truffe d’hiver du Périgord et de leur montrer les possibilités infinies qu’offre la truffe” explique Mikel Poueyts.

C’est en 2012 qu’ils ouvrent leur première boutique à Biarritz. Et choisissent pour cela un lieu chaleureux et convivial : les Halles centrales de la ville. Le corner (20 m2) est séparé en trois espaces distincts : une vitrine réfrigérée propose les produits frais comme les fromages et la charcuterie et un espace est dédié à la présentation de produits d’épicerie en sec.

Enfin, un espace dégustation avec quelques places assises, permet aux clients de déguster les produits sous forme d’assiettes et de planches, ou encore de découvrir la truffe cuisinée, en brouillade ou omelette.

Truffe Balme Monde Epicerie FineLa gastronomie du Sud-Ouest à l’honneur

Hormis la truffe fraîche en morceaux (l’ADN de la maison, toutes viennent de Provence, de la production de l’oncle Géo), à la Maison Balme la truffe s’invite partout et notamment dans les fromages, les plats cuisinés, la charcuterie, l’huile d’olive ou encore le foie gras.

Au total, une cinquantaine de produits sont proposés. On y trouve par exemple du sel de Salies, du ketchup et de la crème de parmesan à la truffe d’été ou encore une préparation à base d’huile d’olive à la saveur de truffe blanche, un pesto à la truffe d’été, du pecorino et jambon blanc truffés, un risotto truffé, un saucisson truffé et autre jambon ibérique…

La gastronomie du Sud-Ouest épouse à merveille le diamant noir dont
seuls des critères de maturité, d’odeur et de goût importent.

Contact
www.maisonbalme.com

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.