Maison Bonheur épicerie fine

Maison Bonheur : une famille qui a de la suite dans les idées

Situé à Marcq-en-Barœul (59), l’établissement Maison Bonheur est bien plus qu’une épicerie fine, c’est un lieu de vie possédant également une partie traiteur, une terrasse pour se restaurer mais aussi un salon de coiffure et une boutique d’optique. Une gamme de confiseries artisanales sous le nom Maison Bonheur sera bientôt disponible à la revente pour le circuit épicerie fine.

Le monde de l’épicerie fine – Comment est né l’innovant concept de la Maison Bonheur ?

Léa Paget – Maison Bonheur c’est avant tout une histoire de famille d’entrepreneurs passionnés par leur métier respectif. Pour ma part, j’avais auparavant un bar à vin dans la commune de Marcq-en-Barœul. Mes parents quant à eux tenaient également chacun un commerce sur la commune : mon père était aux commandes d’une boutique d’optique et ma mère, d’un salon de coiffure.

Après cinq années d’expérience à la tête du bar à vin, j’avais envie de prendre un tournant et de faire autre chose. En y réfléchissant avec ma famille, nous avons eu l’idée de rassembler toutes nos activités dans un seul et unique établissement pour créer un véritable lieu de vie. C’est comme ça que Maison Bonheur a vu le jour. Mes parents ont tous deux gardé la même activité : coiffeuse et opticien. Pour ma part, j’ai décidé de me réinventer et de créer un espace dédié aux produits d’épicerie fine ainsi qu’un espace traiteur froid. Les clients venus se faire coiffer peuvent bénéficier de la petite restauration sur place que je propose – salades, croque-monsieur, planches de fromage et charcuterie etc. – et de boissons non alcoolisées et alcoolisées comme nous détenons la Licence IV. Pendant la saison estivale, une terrasse pouvant accueillir 30 à 40 personnes est installée dans le jardin de notre établissement.

LMEF – Pouvez-vous me présenter votre offre d’épicerie fine ? 

L.P. – Notre ambition pour l’épicerie fine a toujours été d’offrir des produits d’excellente qualité majoritairement français (90 % sont français et 10 % sont italiens) et que l’on ne trouve pas partout. La gamme est composée à 75 % de références peu connues et les 25 % restants représentent des maisons de renom dont nombreuses ont reçu le prix du concours Épicures de l’épicerie fine, ce qui est un vrai gage de qualité selon nous.

Quand on entre dans l’espace épicerie fine de la Maison Bonheur, le premier rayon présente de nombreuses propositions salées : terrines, foie gras, tartinades végétariennes, tapenades, antipasti, huiles d’olive, vinaigres, moutardes, mayonnaises, ketchups, sauces tomate, etc. Ensuite, place au corner de la mer avec des sardines, des rillettes, des soupes, etc.

On continue et on arrive sur l’étagère dédiée aux biscuits apéritifs et aux crackers (un rayon qui marche très bien nous confie Léa). Juste à côté, c’est le coin des féculents (riz, pâtes, etc.). Notre sélection de produits sucrés se situe juste après et se compose d’articles pour le petit-déjeuner (confitures, pâtes à tartiner, etc.), de fruits secs et de desserts en bocaux comme la crêpe Suzette, le baba au rhum ou encore le cannelé.

Enfin, le dernier rayon sec est celui dédié à notre marque propre Maison Bonheur. On y trouve quelques références salées mais surtout beaucoup de produits sucrés fabriqués artisanalement – guimauves, pâtes de fruits, chocolats, etc. Enfin, le rayon traiteur froid abrite des navettes garnies, du fromage, de la charcuterie, des verrines, des cakes, etc.

LMEF – Quelle est votre ambition pour votre gamme propre Maison Bonheur ? 

L.P. – Notre souhait est d’offrir à la revente nos produits de confiserie Maison Bonheur aux épiciers fins. En effet, nous sommes en train de retravailler les packagings pour commencer à proposer nos produits phare comme les guimauves ou les pâtes de fruits dès le mois de juin prochain à des revendeurs épiciers fins. Concernant les produits salés Maison Bonheur, nous souhaitons aujourd’hui les vendre uniquement au sein de notre boutique. Ils ne seront donc pas disponibles à la revente.

Propos recueillis par Laura Margis

Fiche technique

Date d’ouverture : août 2020

Nom des gérants : Léa Paget, Florence Paget et Olivier Paget

Surface de vente :  140 mètres carrés au total dont 45 mètres carrés pour l’épicerie fine 

Nombre de références en épicerie fine : 500

Nombre de personnes sur la surface de vente : 7

Maison Bonheur

16 boulevard Clemenceau

59700 Marcq-en-Barœul

03 59 05 73 93

leapaget26@gmail.com

www.maisonbonheurparmetl.fr

Facebook : @Maison Bonheur par M&L

Instagram : @maisonbonheurparml

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.