Portrait maison roman

Maison Roman : un large îlot de 350 produits d’épicerie fine au milieu de leur boucherie

Ouverte il y a tout juste un an par Luc Tabailloux et sa conjointe Émilie, la Maison Roman à Saint-Nazaire-les-Eymes (38) est une boucherie-traiteur qui accueille un généreux rayon d’épicerie fine original. Émilie Tabailloux nous explique ce choix et nous présente sa sélection.

Le monde de l’épicerie fine – Émilie, vous avez fait le choix d’offrir une belle gamme de références d’épicerie fine au sein de votre boucherie-traiteur. Pouvez-vous nous expliquer ce qui a motivé votre décision ? 

Émilie Tabailloux – Après avoir consulté des habitants de Saint-Nazaire-les-Eymes, nous avons constaté qu’il y avait une véritable attente d’une boucherie dans le village. La population se fournissait jusqu’alors dans les communes environnantes. À Saint-Nazaire-les-Eymes, il y a une boulangerie qui présente quelques produits de traiteur et un fromager qui propose certaines références de charcuterie.

Grâce à ces différents constats, cela nous a semblé intéressant d’offrir un large rayon traiteur mais aussi une belle sélection de produits d’épicerie fine, pourvu qu’elle soit originale et attirante ! C’est pourquoi nous avons fait construire un magnifique îlot central. Magnifique par sa taille mais également par son esthétisme que les clients remarquent au premier coup d’œil dans le magasin. Aujourd’hui, la gamme s’élève effectivement à près de 350 références. En revanche, elle reste très évolutive car je n’hésite pas à arrêter les articles qui ne partent pas pour en essayer de nouveaux. Depuis le premier jour, il y a foule ce qui nous conforte dans nos choix, même si nous restons ouverts à des adaptions de nos offres pour satisfaire le plus grand nombre.

LMEF – Pouvez-vous nous présenter votre offre d’épicerie fine ?

E.T.- J’avais vraiment à cœur d’offrir aux clients une gamme qui sorte de l’ordinaire. Nous avons quelques produits de la marque BF (Boucherie Française) mais ce n’est pas du tout la majorité. Je voulais une offre atypique, qui intrigue et qui plaise bien sûr. Le rayon est composé majoritairement de références salées bien que l’on présente quelques produits sucrés. La plupart de nos producteurs sont français – locaux si possible – les autres sont espagnols, italiens ou encore belges.

Côté salé, nous proposons des biscuits apéritifs, des tartinades, des terrines, des assemblages d’épices de Terre Exotique qui se marient à merveille avec nos viandes, des condiments dont les sauces épicées Maison Martin, des sauces pour les pâtes ou encore – depuis peu – nos propres conserves en bocaux Maison Roman : blanquette de veau, langue en sauce ou encore tripes à la sauce tomate. On fait aussi des terrines de campagne en bocaux sous le nom Maison Roman.

Côté sucré, on présente des confitures, du café, des pâtes à tartiner ou encore des biscuits.

Nous n’avons pas de cave suite à notre accord avec le fromager d’à côté. C’était une des conditions pour s’installer. Lui a chasse gardée sur les boissons alcoolisées et nous, sur les produits d’épicerie fine et les boissons non alcoolisées. Nous proposons les sirops Bacanha, les limonades Elixia ou encore les jus de fruits Maison Bissardon.

LMEF – Quels produits vendez-vous le mieux en épicerie fine et à contrario, quelles sont les références qui peinent à partir ?

E.T.- Les produits apéritifs se vendent très bien ainsi que les épices pour les viandes et les légumes, les sauces et nos plats cuisinés en bocaux.

Les références sucrées sont plus difficiles à vendre, notamment les biscuits que nous allons arrêter. Je crois qu’il y a un décalage trop important entre la boucherie et la biscuiterie. Les confitures se vendent bien en revanche !

LMEF – Avez-vous le souhait de développer votre marque propre ?

E.T.- Les retours très positifs de nos clients sont encourageants mais je ne peux pas affirmer aujourd’hui que nous développerons notre marque propre. Nous avons lancé notre offre de produits cuisinés en bocaux il y a tout juste quelques mois. Affaire à suivre…

Propos recueillis par Laura Margis

Fiche technique

Date d’ouverture : 24 mars 2022

Nom du gérant : Luc Tabailloux

Surface de vente : 50 mètres carrés

Nombre de références : entre 300 et 350 références pour le rayon épicerie fine

Nombre de personnes sur la surface de vente : 4 (vente et cuisine)

Maison Roman

824 Route de Chambéry

38330 Saint-Nazaire-les-Eymes

04 76 52 19 71

boucheriemaisonroman@gmail.com

Facebook : @Maison Roman

Instagram : @boucherie_maison_roman

www.boucherie-maison-roman.com/

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.