Noël : faites rêver !

Article mis en ligne par · 10 septembre 2013

Si l’été fait la part belle aux régimes, à Noël, les clients redeviennent épicuriens. La vitrine de Noël est donc « la » vitrine la plus importante de l’année, puisque c’est à cette période que les commerçants réalisent une bonne partie de leur chiffre d’affaires. Dans le secteur de l’alimentaire, le consommateur est à la recherche de bons produits pour recevoir les convives, mais aussi de cadeaux gourmands pour faire plaisir. Zoom sur quelques questions fréquentes à l’approche des fêtes.

À quelle période doit être installée ma vitrine de fête ? La vitrine de Noël doit être installée vers la mi-novembre pour la partie nord de la France, et plutôt à la fin novembre pour la partie sud (conséquence d’un taux d’ensoleillement inégal). Concernant le démontage de vos vitrines, le 4 ou 5 janvier est la date limite pour retirer toutes vos décorations pour éviter l’overdose visuelle d’une part, mais surtout pour répondre aux nouveaux besoins de vos clients à cette période : les bonnes résolutions.

Comment définir les couleurs en vitrine ? Les couleurs de votre vitrine ne doivent pas être uniquement définies par les tendances, mais surtout par le colorama des produits sélectionnés. D’où l’intérêt de choisir en vitrine des produits au packaging soigné, déclencheurs de coups de cœur. Un doute sur vos compétences en couleur ? Reportez vous aux trois bases suivantes :

– Vitrine monochrome (une seule couleur) ou camaïeu (une même couleur déclinée). Exemple : rose, fuchsia, rouge. Très employé dans le haut de gamme et le luxe.

– Vitrine bicolore : deux couleurs fortement contrastées (ex. : blanc et rouge). Très fort visuellement.

– Vitrine tricolore : une majeure (couleur la plus présente), une intermédiaire et une mineure (petite touche colorée qui vient apporter du dynamisme
à la vitrine) en respectant une proportion visuelle.

Dans tous les cas, il est conseillé à cette période d’opter pour une base dorée ou argentée pour sublimer l’offre et la rendre précieuse. Comment attirer l’œil des passants en vitrine ? Les clients sont restés de grands enfants : attirés par la lumière et le mouvement. Pour la lumière, il suffit d’orner votre vitrine d’une guirlande lumineuse ou de tout autre élément décoratif lumineux. En hiver, la nuit tombant à 18 heures, votre vitrine sera d’autant plus visible. Pour apporter du mouvement, procurez-vous un plateau tournant (à pile ou sur secteur) et disposez sur celui-ci vos produits en composition pyramidale. Autre solution : installez un pied de sapin rotatif (en vente chez Rétif) pour apporter de la magie à vos vitrines.

Encore un sapin ? Le sapin est le principal emblème de Noël, mais vous pouvez l’animer chaque année avec un nouveau thème. A disposer dans votre vitrine ou au sein de votre boutique pour créer une ambiance chaleureuse. Très souvent, les arbres de Noël sont tristes et peu fournis. Un sapin reflète son commerçant, soyez donc généreux en décorations ! Tout comme votre vitrine, il doit raconter une histoire. N’hésitez donc pas à insérez vos produits parmi les éléments décoratifs.

C’est la crise et j’ai un petit budget… Pas de panique, même avec un petit budget on peut réaliser de très jolies vitrines de fêtes si l’on y consacre un peu de temps. Créez des supports de présentation produits grâce à des cartons de différentes tailles recyclés et du papier festif en réalisant d’élégants paquets cadeaux. Un beau nœud en bolduc et le tour est joué ! Autre idée économique pour un maximum d’effet : achetez sur internet quelques feuilles A4 colorées adhésives, dessinez et découpez des motifs festifs (étoiles, flocons de neige), puis collez-les sur la vitre extérieure.

Morgane Cordillot

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.