So Good s’apprête à souffler sa dixième bougie !

Article mis en ligne par · 25 octobre 2018 ·

Le 29 janvier prochain, cela fera dix ans que Thierry Faure et son associée Amélie Voisin ont ouvert en plein centre de Clermont-Ferrand leur épicerie fine. So Good est une référence dès que l’on parle de produits gourmets et même “la” référence clermontoise en matière d’alimentation cadeau.

Cavistes de formation, Thierry Faure et Amélie Voisin ont pris le train de l’épicerie fine à la bonne heure. En 2009, les commerces de bouche premium étaient rares en ville et So Good était le seul à aborder le sujet en assumant pleinement les codes du luxe, qui privilégient tout autant le contenu que le contenant. Et le positionnement a plu. Dans la foulée des vins et spiritueux, l’alimentation cadeau est entrée dans les moeurs au point qu’elle constitue aujourd’hui le coeur de l’activité de l’épicerie fine. Avec une conséquence bien visible : l’évolution de la clientèle qui est non seulement devenue plus féminine – entre 35 et 50 ans – mais, comme elle est plus que jamais en quête de nouveautés, le nombre de références proposées en magasin a quasiment doublé.

“Petit à petit, remarque Thierry Faure, nous sommes devenus la référence en matière de cadeaux gourmands. Les gens nous font confiance pour le contenu et ils savent pouvoir trouver chez nous des contenants élégants ou tendance qui leur plairont. Le packaging a pris une place très importante, tout simplement parce que les cuisines sont désormais ouvertes sur les salons, qu’elles sont des lieux où l’on reçoit, où les produits se voient et s’invitent comme éléments de décoration.”

Une nouvelle concurrence

L’évolution est donc positive puisque le panier moyen ne cesse de progresser, que la clientèle se renouvelle à hauteur de 30 % par an (merci la bonne réputation !), et que les deux associés ont dû se résoudre à embaucher une personne à mi-temps pour leur venir en aide et ouvrir le lundi. Tout ça dans un contexte concurrentiel soutenu.

“Si nous avons débuté notre activité quasiment sans concurrence note Thierry Faure, ce n’est plus le cas depuis trois ans où les ouvertures d’épiceries fines se sont multipliées. Le marché n’est pas inépuisable…” Chez So Good, on reste toutefois serein. Et l’on donne même quelques conseils aux nouveaux venus qui auraient pour projet de tenir dix ans. “Il faut se renouveler en permanence, prévient Thierry Faure. Chez nous, il ne se passe pas un mois sans que nous ne présentions une nouveauté. Les gens se lassent vite, ils demandent à être surpris, séduits… Mais en même temps, il ne faut pas trop les solliciter. Il y a tout un équilibre à trouver. Multiplier les sources de fairesavoir autour des nouveautés (réseaux sociaux…) et ne pas proposer trop d’animations.” Une règle à partager puisque c’est celle que respecte So Good depuis dix ans et avec succès.

 

Bruno Lecoq

Contact

So Good : 17 rue des Salles –

63000 Clermont-Ferrand

Tél. 04 73 35 92 56