TENIR BON

Article mis en ligne par · 16 mars 2020 ·

La crise sanitaire sans précédent qui touche désormais toutes les nations a plongé et on le comprend, l’ensemble de la population française dans un état de sidération. Confinement total, couvre-feu (…) les mesures qui accompagnent cette pandémie évoluent chaque jour, elles sont drastiques et justifiées. La fermeture depuis ce week-end des bars et restaurants n’a pas manqué de marquer les esprits. Tous les commerces et lieux de vie (culturels, sportifs…) qui ne sont pas indispensables ont été prié de rester fermés. Seuls les commerces alimentaires, les pharmacies, les hôtels, les stations-service, les banques et les bureaux de tabac (la liste n’est pas exhaustive puisque la situation ne cesse d’évoluer) échappent à la règle. Ces secteurs essentiels à la vie seront économiquement moins impactés, mais tout de même. A la crise financière qui se profile -du jamais vu- va s’ajouter un contrechoc psychologique qui laissera des traces pour longtemps. Dans ce contexte qui nous touche tous, il est indispensable de tenir bon.

Chez vous épiciers fins les questions sont multiples. Il y a celles qui vous concernent directement dans la gestion de vos entreprises ; elles attendent des réponses dans l’urgence et nous vous proposons dans cette newsletter exceptionnelle un premier point. D’autres suivront en fonction de l’actualité.

En attendant, vous pouvez encore travailler. Il faut considérer cette possibilité comme un privilège et multiplier les initiatives pour que les français qui ne peuvent plus aller au restaurant, au café, retrouvent au moins le plaisir de prendre leurs repas à domicile. Même si ce n’est pas la priorité du moment, il est à prévoir que cette demande va se concrétiser dans les jours et les semaines qui viennent. Bien sûr, il va falloir vous montrer inspirés ne serait-ce qu’en renouvelant au maximum vos offres en paniers repas (à proposer aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers), en multipliant les combinaisons de saveurs, les découvertes… sans oublier les valeurs sûres qui rassurent et réconfortent. Pensez à organiser des possibilités de livraison, de drive (pourquoi pas en offrant ce service en soirée), pensez à communiquer vos menus via les réseaux sociaux. Pensez aussi aux gestes commerciaux, ils sont importants en période de crise.

Nous vous souhaitons bon courage. Et nous sommes plus que jamais à votre écoute pour vous venir en aide au quotidien. Nous allons suivre cette crise historique au plus près et nous ne manquerons pas de nous rapprocher de vous dans les jours prochains pour vous interroger sur la façon dont vous vivez ce moment inédit, historique, qui souhaitons-le sera rapidement maitrisé. N’hésitez pas un seul instant à nous solliciter. Nous répondrons à chacun d’entre vous dans la mesure du possible et de nos compétences.

                                                                                             Bruno Lecoq
Rédacteur en chef
bruno.lecoq@lmef.fr