Photo 2023 03 03 14 11 15

L’Île de la Réunion prend ses quartiers à Lyon

Fondée par Hugo Fetter et son père Patrick, Ti’Case La Réunion est une épicerie fine et traiteur. Ils ont pour ambition de mettre à l’honneur des spécialités et des produits réunionnais et d’ouvrir un second établissement en septembre prochain.

Le monde de l’épicerie fine – Comment l’épicerie fine et traiteur Ti’Case La Réunion est née ?

Hugo Fetter – Tout commence en 1985. Cette année-là, ma grand-mère ouvre un restaurant de cuisine réunionnaise à Lyon. Mon père Patrick reprend les commandes de l’établissement en 2004. J’ai appris à dompter le plateau dès le plus jeune âge pour travailler au restaurant pendant les vacances et le week-end en parallèle de mes études. Je termine actuellement un master en alternance, spécialité animation et développement en réseau de franchises, à l’école de management iaelyon.

Suite à la pandémie, il y a eu un vrai changement dans la manière de consommer des clients. Les restaurants se vident au profit de la vente à emporter et la livraison qui se démocratisent. C’est sur ce constat que nous avons lancé le concept d’épicerie fine et traiteur, Ti’Case La Réunion. Elle a ouvert ses portes le 28 février dernier dans le 6e arrondissement de Lyon, connu pour être un quartier avec de nombreux commerces de bouche. Nous sommes installés juste à côté du restaurant gastronomique Pierre Orsi et de la chocolaterie Maison Bernachon.

LMEF – Pouvez-vous nous présenter votre offre ?

H.F. – Notre offre se compose d’une partie traiteur et d’une partie épicerie fine. Côté traiteur, nous proposons des plats et des mets typiques de La Réunion qui sont tous préparés par nos soins : acras, samoussas, bouchons, rougail saucisse, cari de poulet, poulet dakatine, etc.

Du côté de l’épicerie fine, nous présentons des produits emblématiques de La Réunion qui sont pour la plupart peu connus en métropole. Nous avons différents rhums et bien sûr des rhums arrangés principalement de la Maison Isotier aux goûts très originaux : rhum cacahouète, rhum goyave, etc. La bière Dodo est également au rendez-vous ainsi que les cocktails Le Coq ou encore la limonade Portello. Côté salé, les clients pourront trouver des pâtes de piments, des épices, du manioc moulu ou encore des pois du Cap. Enfin, côté sucré, les confitures sont à l’honneur avec des parfums très exotiques.

LMEF – Quels sont les produits qui se vendent le mieux ?

H.F. – Le rougail saucisse est notre best-seller. C’est le plat réunionnais le plus connu en métropole. Les bouchons de porc sont également très appréciés. En produits d’épicerie fine, les pâtes de piments et les rhums arrangés partent comme des petits pains !

LMEF – Quels sont les projets à venir ?

H.F. – Nous cherchons actuellement un nouveau local à Lyon pour ouvrir une deuxième adresse début septembre 2023. Nous avons pour ambition de démocratiser la cuisine réunionnaise à Lyon, puis dans les villes environnantes. Pour cela, nous pensons ouvrir une nouvelle épicerie fine Ti’Case La Réunion tous les ans !

Propos recueillis par Laura Margis

Fiche technique

Date d’ouverture : 28 février 2023

Nom des gérants : Hugo et Patrick Fetter

Surface de vente : 50 mètres carrés

Nombre de références : plus de 100 références

Nombre de personnes sur la surface de vente : 2

Ti’Case La Réunion

84 Rue Boileau

69006 Lyon

09 79 22 91 18

hugo@ticase.net

www.case-reunion.com (à venir une rubrique dédiée à l’épicerie fine)

Facebook : @Ti’case la Réunion

Instagram : @ticaselareunion

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.