Un premier bilan encourageant pour l’Art des Mets

Article mis en ligne par · 9 septembre 2016

Ancienne comptable dans une agence immobilière, Bénédicte Lapierre a eu le nez fin. Gourmande et partageuse, elle a choisi de s’implanter en octobre 2015 dans sa ville natale, Mâcon, juste en face du monument historique le plus visité de la ville : la Maison Bois.

Sur les étagères de sa boutique entièrement réaménagée, pas moins de 500 références jouant la carte du terroir local et de la tradition française, qui ont tout de suite attiré, outre les touristes en quête de belles marques, les habitants de la ville en quête d’excellence et de valeurs sûres comme les Chocolats Bonnat, les Confitures Christine Ferber, Alban Laban, Aix & Terra…

Des marques porteuses que l’on n’hésite plus à offrir en cadeau, mais également un joli rayon frais reconnu pour la qualité de ses fromages régionaux et de sa charcuterie. « Ce rayon commente la commerçante, est un véritable atout dans la mesure où une partie de ma clientèle entre dans le magasin pour le fromage et complète son achat avec des produits d’épicerie fine. »

Autre réussite à mettre à l’actif de Bénédicte : les thés Kusmi Tea. Cette marque envisageait d’implanter une franchise dans la ville mais y a renoncé, convaincue que L’Art des Mets était le bon emplacement. « Kusmi Tea attire une clientèle fidèle » note Bénédicte, qui bénéficie pleinement de l’attractivité de la marque en ayant installé son rayon thé au fond du magasin.

Elle en profite pour vendre au passage des caramels au beurre salé (La Maison d’Armorine) ou des biscuits (Biscuiterie des Vénètes) aux amateurs de boissons détox ! « J’en vends chaque jour pour un minimum de 50 € » se réjouit-elle. Les clients viennent et reviennent, ce qui l’oblige à référencer régulièrement de nouveaux produits (les cornichons de la Maison Marc sont attendus pour septembre) qu’elle n’hésite jamais
à faire déguster en fin de semaine. « Une fois goûté, note-t-elle, un produit qui semble cher finit toujours par convaincre. »
Avec un panier moyen s’élevant désormais à 25 € et un premier bilan intermédiaire jugé satisfaisant, l’ex-comptable a tout lieu d’être ravie de sa reconversion. Si c’était à refaire ? Elle ne changerait rien, à part peut-être l’éclairage de son magasin qu’elle juge un peu faible les jours de plein soleil !

Contact
L’Art des Mets
97 rue Dombey – 71 000 – Mâcon

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.