Consommation pour Noël : des prévisions optimistes

Article mis en ligne par · 30 novembre 2019

Pour sa 4e édition, l’enquête Cofidis Budget, stratégies financières et bons plans des Français pour Noël nous indique que malgré la situation sanitaire, Noël reste synonyme de plaisir et de partage avec un budget moyen global en augmentation.

L’information est importante et encourageante pour tous les commerçants : malgré la crise sanitaire, le budget moyen global des Français pour Noël progresse fortement pour atteindre la somme moyenne de 603 € (+ 54 € rapport à 2019). Un montant d’autant plus élevé chez les 50 ans et plus (696 € en moyenne ; + 5 €) et chez les seniors (744 € en moyenne pour les 65 ans et plus ; – 16 €). Moins touchées par les conséquences économiques de la crise sanitaire, les personnes plus âgées semblent vouloir profiter de Noël pour gâter leurs proches, enfants et petits-enfants. 

Sans surprise, les cadeaux – les produits d’épicerie fine en font partie – restent le premier poste de dépenses, en augmentation successive depuis ces dernières années (372 € ; + 17 € par rapport à 2019 et + 32 € par rapport à 2018). Comme l’année précédente, les Français ont l’intention de déposer en moyenne 7 cadeaux sous le sapin. La majorité des cadeaux seront achetés en ligne (4,6 en moyenne). 

Le budget consacré aux repas reste stable (134 € ; + 3 € par rapport à 2019). S’il faut faire des concessions, les Français toucheront avant tout aux budgets dédiés à la tenue (27 % d’entre eux ; – 8 € vs 2019) et à la décoration (15 % ; – 5 €). 

Des achats de dernière minute pour un tiers des Français  

Compte tenu de la situation sanitaire et des restrictions en vigueur, une part importante du budget consacré à Noël sera dépensé en ligne (222 € soit 40 % du budget global, stable par rapport à 2019 : 215 €). Information utile pour vous épiciers fins : les cadeaux commandés via Internet seront principalement les produits culturels (58 % ; + 2 pts), les jeux ou jouets (55 % ; stable par rapport à 2019) et les produits high tech (40 % ; + 9 pts). 

Près de 3 Français sur 5 (59 %) déclarent faire appel au click & collect, en particulier par les ménages avec enfants (71 %) et les moins de 35 ans (71 %). 

Quand ? 

60 % (+ 5 pts) des Français déclarent mettre de l’argent de côté tout au long de l’année et près d’un quart (24 % ; – 4 pts) se constituent une cagnotte à partir d’un mois donné. On remarque que les plus prévoyants sont les plus âgés (66 % des 50 ans et plus). Plus de 2 Français sur 5 (42 % ; + 6 pts) déclarent faire leurs achats lors de périodes promotionnelles et 40 % d’entre eux affirment acheter leurs cadeaux de Noël dès le mois de novembre (stable par rapport à 2019).

Enfin, un tiers des Français effectueront la totalité de leurs achats de cadeaux dans les semaines précédant Noël, en plein rush, en particulier les 50 ans et plus (19 %), les hommes (18 %) et les foyers sans enfant (16 %). 

Des restrictions pour un quart des Français

Dans ce contexte plutôt morose : 4 Français sur 10 déclarent que leur situation financière personnelle est touchée par les conséquences économiques de la crise sanitaire, un quart des Français déclarent que leur budget consacré à Noël sera inférieur à l’année dernière (25 % ; + 6 pts). 

*Méthodologie de l’enquête : Une étude réalisée par CSA Research pour Cofidis France et Rakuten France, par questionnaire auto-administré du 14 au 19 octobre 2020 auprès d’un échantillon représentatif de 1006 Français âgés de 18 ans et plus, construit selon la méthode des quotas sur les critères de sexe, d’âge, de profession du répondant, de région et de taille d’agglomération. 

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.