Une troisième épicerie fine Chez Christophe vient d’ouvrir ses portes !

Article mis en ligne par · 21 septembre 2022

Après Castelnaudary et Villefranche-de-Lauragais, c’est à Castanet-Tolosan que le concept Chez Christophe – épicerie fine, fromagerie et cave à vin – pose ses valises. Une troisième boutique annonciatrice d’une franchise ? Réponse dans cette interview de Christophe Hernandez, le fondateur.

Le monde de l’épicerie fine – Christophe, comment êtes-vous arrivé dans le secteur de l’épicerie fine ? Racontez-nous votre parcours.

Christophe Hernandez – J’ai travaillé au sein du service approvisionnement et logistique de Lidl pendant huit ans puis j’ai quitté définitivement la grande distribution pour me mettre à mon compte. J’ai alors repris une épicerie de village que j’ai progressivement fait monter en gamme par les produits de plus en plus qualitatifs que je proposais notamment en charcuterie et en fromage. J’ai pu déjà constater à cette époque que les gens étaient capables de faire des kilomètres pour s’approvisionner en produits de qualité. Je suis resté à la tête de ce commerce pendant treize ans. Je l’ai finalement vendu pour ouvrir ma première épicerie fine – fromagerie – cave à vin Chez Christophe à Castelnaudary en 2017. Je me suis entouré de personnes compétentes pour le conseil en boutique dont un sommelier – qui est mon bras droit aujourd’hui – et qui m’a aidé à constituer la gamme de vins et de spiritueux.

Après une étude de marché prometteuse concernant la ville de Villefranche-de-Lauragais, j’ai ouvert une deuxième boutique de 150 mètres carrés en septembre 2019 avec un grand parking et une excellente visibilité puisque qu’elle est située sur un grand axe avec beaucoup de passage. Le succès a été immédiat probablement parce que nous jouissions d’une bonne petite réputation grâce au premier magasin.

Enfin, la troisième ouverture – le 2 septembre dernier sur la commune de Castanet-Tolosan – est une vraie fierté ! Cette ville est située dans la première couronne toulousaine et concentre une population aisée (plus de 35 % de cadres supérieurs) au pouvoir d’achat important. De plus, il n’y a aucun commerce similaire au nôtre dans cette commune et ce dernier est très bien placé et très facilement visible. Le seul bémol est le stationnement qui n’est pas simple mais c’est un problème relatif à tous les commerces de la ville.

LMEF – Quel est le secret de la réussite de votre concept ?

C.H. – Nous proposons une offre premium et riche. Nous sommes perpétuellement à la recherche de la crème de la crème pour satisfaire nos clients. Nous travaillons avec de grandes maisons que l’on ne présente plus aux produits de grande qualité mais également avec de petits artisans qui sortent du lot. De plus, nous sommes exigeants lors du recrutement afin d’avoir du personnel compétent qui offre une expérience impeccable combinant professionnalisme, savoir et sympathie.

À l’aube de l’ouverture de la troisième boutique, j’ai embauché une œnologue, avec 30 ans de métier derrière elle, qui nous permet de franchir un palier important pour l’évolution de notre cave. Nous allons très prochainement offrir encore plus de vins d’exception grâce aux rencontres qu’elle fait actuellement avec des vignerons des Terrasses du Larzac ou encore de La Livinière par exemple.

LMEF – Pouvez-vous nous présenter votre gamme ? L’offre peut-elle varier d’une boutique à une autre ?

C.H. – Nos trois boutiques sont situées à vingt kilomètres les unes des autres. On peut dire que l’on rayonne sur tout le Lauragais avec ces trois adresses. Ce que je souhaite, c’est que les clients qui connaissent la boutique de Castelnaudary par exemple puissent retrouver les produits qu’ils cherchent à Villefranche-de-Lauragais ou à Castanet-Tolosan.

La seule différence qui est une volonté de notre part est notre sélection fromagère. Nous proposons les produits de la Fromagerie Betty sur les deux premières enseignes et les fromages de la Maison Xavier – meilleur ouvrier de France – sur le magasin de Castanet-Tolosan. Pour le reste, c’est pareil dans toutes les boutiques.

Côté épicerie fine, nous présentons un très beau rayon de thés Dammann Frères. Pour le café, nous travaillons avec la Cafetière Catalane, un ami torréfacteur. Nous offrons évidemment de nombreuses références de sel, poivre, épices, moutardes, huiles d’olive, vinaigres mais aussi des terrines, tartinables de légumes ou encore de savoureux gressins italiens pour l’apéritif. Nous avons également une belle sélection de jus de fruits frais. Au sujet du rayon sucré, les chocolats, confiseries, biscuits artisanaux côtoient une généreuse gamme de confitures notamment.

Enfin, notre rayon charcuterie met en avant des maisons de haute qualité comme Le Noir de Bigorre en Gascogne, Pierre Oteiza au Pays basque mais également des producteurs italiens ou espagnols.

LMEF – Que réservez-vous à vos clients pour les fêtes de fin d’année ?

C.H. – Dès le 1er novembre prochain, nos clients pourront trouver en boutique de très beaux articles spécialement commandés pour les fêtes comme les marrons glacés de chez Corsiglia (maison marseillaise), les succulents fruits confits de la Maison Lilamand ou encore des panettones élégants et gustatifs qui ont fait un carton plein les années précédentes dans nos deux autres boutiques. Côté salé, nous proposerons de la truite et du saumon fumés ainsi que du caviar, du foie gras, du magret de canard et encore d’autres surprises !

LMEF – Quelle est la prochaine étape de votre développement ?

C.H. – Ma priorité absolue est la bonne santé des trois magasins. Nous avons ouvert la dernière boutique le 2 septembre et n’avons pas encore beaucoup de recul concernant cet établissement. Je suis globalement confiant mais je ne me précipite pas. S’il devait y avoir une prochaine étape, cela serait de rassembler les trois enseignes Chez Christophe sous une franchise à partir de 2023 et de proposer un concept clef en main avec notre code couleur, notre code agencement, notre savoir, notre accompagnement…

Propos recueillis par Laura Margis

Fiche technique

Date d’ouverture : 02 septembre 2022

Nom du gérant : Christophe Hernandez

Surface de vente : 122 mètres carrés

Nombre de références : plus de 800 références

Nombre de salariés : 4 salariés et 1 apprenti

Chez Christophe

36 avenue de Toulouse

31320 Castanet-Tolosan

Téléphone : 05 34 67 17 89

Email : 3ctolosan@gmail.com

Site internet : www.epiceriechezchristophe.fr

Page Facebook : @Chez Christophe Castanet-Tolosan

Page Instagram : @chezchristophe_castanet

 

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.