Commerces et obligations réglementaires

Commerces et obligations réglementaires

Le gouvernement a créé Entreprendre.Service-Public.fr, un site qui permet aux commerçants d’obtenir des informations, éclaircissements ou conseils par rapport à l’environnement réglementaire du commerce ou les obligations applicables sur des commerces spécifiques. Nous nous faisons bien volontiers le relais de cette démarche fort utile…

Occupation du domaine public par un commerce (AOT)

Vous êtes commerçant et vous souhaitez occuper une partie de l’espace public (trottoir, places) pour votre activité ? Vous devez en demander l’autorisation (en mairie ou préfecture). Il s’agit d’une AOT : Autorisation d’occupation temporaire du domaine public. Il existe 3 types d’autorisations : permis de stationnement (terrasse ouverte, food-truck, étalage, fête foraine), permis de voirie (terrasse fermée, kiosque) et droit de place (marché, halles). Vous devez payer une redevance.  En savoir plus.

commerce sur un marché

Demande d’emplacement dans un marché ou une halle

Un commerçant qui n’a pas de boutique (on parle de commerçant non sédentaire) souhaitant vendre ses produits dans une halle couverte ou sur un marché de plein air doit se conformer à certaines règles. Il doit obtenir une autorisation d’occupation temporaire (AOT) du domaine public en faisant une demande d’emplacement auprès de la commune du lieu de l’événement, payer un droit de place et respecter le règlement du marché. Le point avec Entreprendre.Service-Public.fr

Commerce ambulant (non sédentaire)

Un commerce ambulant est une activité qui consiste à vendre vos services ou vos produits de façon itinérante dans des lieux différents de l’espace public. Il peut s’agir d’un commerce sur des marchés ou de restauration à emporter (appelée food truck). Vous devez demander la carte de commerçant ambulant et une autorisation d’occupation temporaire de l’espace public (AOT). Vous devez immatriculer votre entreprise au RNE : RNE : Registre national des entreprises. Tout savoir ici.

Information sur les prix

Presque tous les prix sont librement déterminés par les professionnels. Mais il est obligatoire d’afficher les prix de tous les produits et prestations de services pour que le consommateur fasse jouer la concurrence. Se renseigner ici.

Faire du commerce en ligne (e-commerce) : règles à respecter

Le commerce en ligne ou e-commerce est un bon moyen de développer votre activité grâce à votre site internet. Il vous permet de mettre en avant votre commerce physique, de toucher une cible plus large et de vendre vos produits ou services de jour comme de nuit. Le commerce en ligne est soumis à une réglementation stricte que vous devez impérativement respecter. Plus d’informations.

Ouverture d’un commerce le dimanche : quelle réglementation ?

Traditionnellement, le dimanche est destiné au repos hebdomadaire des salariés (repos dominical). L’ouverture d’un commerce le dimanche est donc, en principe, interdite. Toutefois, certaines autorisations vous permettent d’ouvrir votre commerce le dimanche. Ces autorisations alternatives dépendent de votre nombre de salariés, de la nature de votre commerce ou de votre localisation. À découvrir sur Entreprendre.Service-Public.fr

Obligations en matière de protection des données personnelles

La collecte et le traitement de données personnelles (nom, prénom, adresse, numéro de sécurité sociale, etc.) par les entreprises sont soumis à des obligations destinées à protéger la vie privée et les libertés individuelles des personnes dont les données sont collectées.  Tout savoir

Brexit Brexit : règles applicables aux relations commerciales avec le Royaume-Uni 

Une entreprise est concernée si elle répond à l’une des situations suivantes :

  • Elle vend des biens ou fournit des services au Royaume-Uni
  • Elle achète des biens ou utilise un prestataire de services établi au Royaume-Uni
  • Elle dispose d’une filiale ou effectue des missions au Royaume-Uni
  • Elle a des salariés au Royaume-Uni ou des salariés britanniques en France
  • Elle effectue des missions au Royaume-Uni

L’un de ses clients ou fournisseurs est dans une des situations énumérées ci-dessus. Entreprendre.Service-Public.fr vous explique.

Installation de publicité extérieure

L’installation de la publicité extérieure doit respecter des conditions de densité et de dimensions. Elle nécessite une déclaration ou une autorisation préalable. En savoir plus.

Réglementation dans un bar ou un restaurant (alcool, aliment, hygiène, sécurité)

Un bar ou un restaurant est soumis à une réglementation en matière d’affichage des produits vendus, d’exposition des boissons proposées aux clients (avec ou sans alcool), de protection des mineurs et de sécurité des consommateurs. Lire la suite.

Ouvrir un commerce

Vous avez le projet d’ouvrir un commerce physique. Quelles sont les étapes indispensables avant l’ouverture ? Quelles sont les bonnes questions à vous poser avant de vous lancer ? Comment construire votre projet ? Quelles sont les autorisations nécessaires ? Nous vous apportons les informations nécessaires. Tout savoir.

À propos de la DILA : La direction de l’information légale et administrative (DILA) est une administration centrale placée sous l’autorité du Secrétaire général du Gouvernement au sein des services du Premier ministre. Elle exerce les missions de diffusion légale, d’information administrative et d’édition publique et, à ce titre, gère les sites legifrance.gouv.fr, service-public.fr, vie-publique.fr, boamp.fr et bodacc.fr, journal-officiel.gouv.fr. Elle est également un éditeur public avec la marque La Documentation française et propose à ses partenaires publics des prestations d’édition et d’impression, avec son activité d’imprimerie. 

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.