Les Français

Les Français ne renoncent pas à leurs vacances

La France va représenter encore une destination de choix en 2023 pour 36% des Français qui envisagent de rester dans l’hexagone pour leurs prochaines vacances...

Alors que les restaurants dans leur ensemble n’ont jamais aussi bien travaillé (+ 18%), que les hôtels affichent des taux d’occupation en hausse (+ 2,6 points par rapport à 2019), les derniers chiffres du tourisme montrent que la France n’a jamais été aussi attirante. Assurément, c’est ce qui explique les 57,9 Md € générés par cette activité qui renoue, nous dit Atout France, avec les standards du secteur d’avant Covid. Et ce, malgré la désaffection de la clientèle asiatique et russe. Une nouvelle étude Ipsos réalisée à la demande de la marque de résidence hôtelière The Ascott Limited, nous apporte des informations plutôt encourageantes concernant les intentions de la clientèle française sur le sujet : en effet, nos compatriotes déclarent ne pas vouloi se priver de vacances cette année malgré l’inflation. Ils sont même 81% à choisir de ne pas pratiquer le télétravail sur leur lieu de vacances pour profiter pleinement de leurs proches.

Les Français en vacances

Des chiffres intéressants

Voyager reste une priorité pour les Français en 2023, même en pleine période inflationniste. Mais le contexte économique actuel les oblige à repenser leur manière de voyager et beaucoup d’entre eux accorderont une grande place à la recherche de bons plans. Selon l’étude Ascott, 15 % des Français consacreront un plus petit budget à leurs vacances que les années précédentes. Les postes de dépense, trajets et hébergement, sont toujours un facteur clé et en 2023, les vacanciers dépenseront en moyenne 1705 euros. Ce montant varie également en fonction des âges, 1548 euros pour les jeunes compris entre 18 et 34 ans et 1920 euros pour les 55-75 ans.

En France et en famille

vacances en famille

Avec la hausse du coût de la vie et le sentiment d’incertitude qu’il peut induire, les Français sont plus que jamais à la recherche de bons plans. Et pour cela, les comparateurs de prix se révèlent un outil très efficace pour 29 % d’entre eux au moment de réserver leurs vacances. De même, ils sont 53 % à souhaiter plus de flexibilité et pouvoir annuler leur réservation au dernier moment afin de pouvoir faire face à d’éventuels coups durs. L’étude montre également que 24 % des Français ont prévu de partir en famille ou entre amis pour partager les coûts et que 17 % des Français ont d’ailleurs déjà réservé leurs vacances d’étépour profiter des offres « early booking ». En parallèle, 28 % des interrogés, vivant seuls et en couple, préfèrent réserver à la dernière minute pour profiter des offres « last minute ».

Partir plus longtemps

A noter que de nombreux voyageurs ont l’habitude de retourner dans les mêmes destinations chaque année plutôt que d’en tester de nouvelles. L’étude Ascott révèle enfin que 14 % des Français ont pour projet departir plus longtemps que les années précédentes. Pour une majorité de Français, les vacances riment avant tout avec famille. Ils sont 44 % à partir en famille avec les enfants, 31 % à partir en couple et 17 % à vouloir partir en famille sans les (grands) enfants.

 

* Étude The Ascott Limited / Ispos menée auprès de 1 000 individus représentatifs de la population française sur les critères de sexe, âge, région et CSP du 8 au 10 février 2023

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.