Les incertitudes de l’Épicerie du Village

Article mis en ligne par · 10 février 2016

« C’est un beau roman… C’est une belle histoire… » On connaît tous ce refrain qui semblait pouvoir coller au parcours de Pierre Laborie, lequel voyant l’âge de la retraite arriver, n’avait aucunement l’intention de passer ses journées à la maison, tandis que son épouse de dix ans sa cadette, devait continuer à travailler. Le couple a donc imaginé de mettre en place une activité commune en s’impliquant dans l’ouverture d’une épicerie fine, un projet souvent évoqué par le passé. Le 30 octobre 2015, Pierre et Jeanne Laborie ouvrent « L’Épicerie du Village » dans un local de 80 m2 situé dans un bâtiment commercial de 12 lots à Ollioules. L’investissement s’élève à 80 000 € pour la constitution du stock, l’agencement et la décoration de leur commerce.

Produits italiensmais pas seulement

Les origines siciliennes de Jeanne Laborie ont influencé pour partie la sélection des produits : antipasti, pâtes, sauces, pesto, charcuteries, fromages et vins italiens ont aussitôt trouvé bonne place dans les rayonnages, tandis que Pierre mettait en avant ses origines en proposant une gamme Sud-Ouest composée de confits, foies gras, rillettes… L’objectif du couple étant également de valoriser les productions locales : Ratafia de Saint-Cyr, chocolats de La Valette, les confitures du Caillou du Faron à Toulon, des huiles provençales, Gigondas et vins du Lubéron ont complété cette offre.

Oui mais…

Un couple en harmonie, une gamme attractive : le nouveau chapitre de cette belle histoire s’annonçait prometteur mais s’était sans compter sur un imprévu de taille. En s’installant dans ce nouvel espace commercial, Pierre Laborie espérait se voir entouré rapidement d’autres commerçants, désireux comme lui d’ouvrir boutique dans une zone de chalandise présentée comme prometteuse. Mais depuis le mois d’octobre, les espaces voisins sont restés vides. Notre nouveau commerçant s’interroge aujourd’hui sérieusement sur l’avenir de son entreprise. Difficile en effet d’attirer les clients dans une galerie marchande où seuls deux magasins sont en activité ! Et s’il faut bien entendu conserver l’espoir – d’autres commerces viendront sans doute avant la belle saison – il faut retenir ici l’importance capitale qu’est le choix d’un emplacement.

M.T.

Contact
L’Épicerie du Village
772 avenue Jean Monet – 83 190 – Ollioules
Tél. 04 94 46 09 02

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.