La Perle du Maine : l’épicerie fine portée par le fait-maison 

Article mis en ligne par · 12 juillet 2022
Après plusieurs mois de travaux, notamment pour construire un laboratoire de cuisine permettant d’offrir une carte de produits faits maison à ses clients, Nathalie Abbou a ouvert son établissement le dimanche de Pâques. 

Le monde de l’épicerie fine – Nathalie, La Perle du Maine a ouvert ses portes il y a quelques semaines maintenant. Quel est votre parcours et comment ce projet a vu le jour ?

Nathalie Abbou – J’ai toujours su que j’ouvrirais un commerce de bouche quand l’occasion se présenterait. Je m’imaginais à la tête d’un petit établissement dans lequel je ferais plaisir aux gens en leur servant de bonnes choses à déguster.  

J’ai fait une grande partie de ma carrière en tant que comptable au sein du groupe Legrand en région parisienne, puis j’ai fait une demande de mutation dans la région Pays de la Loire quand l’occasion s’est présentée. En parallèle de mon travail, j’étudiais les différentes possibilités de reprise de fonds de commerce jusqu’au jour où j’ai pu reprendre cette jolie boutique qui est aujourd’hui la mienne, située dans la cité médiévale de Sainte-Suzanne-et-Chammes. Après plusieurs mois de travaux, j’ai ouvert au public le 17 avril dernier. 

LMEF – Vous proposez une offre mixte, pouvez-vous nous la présenter ? Est-ce une intuition ou avez-vous mené votre enquête auprès des habitants ?

N.A. – Plutôt une intuition oui, bien que le projet mûrisse depuis plusieurs années. Sainte-Suzanne-et-Chammes est un lieu de passage avec 150 000 visiteurs par an. Avec la Perle du Maine, je souhaite proposer un lieu de rencontre où l’on peut se restaurer – rapidement ou pas – sur place et à emporter.  

Ma spécialité à l’heure du déjeuner est mon Petit Suzon, un chausson salé garni de viande et/ou de légumes en fonction de la saison et de l’arrivage. Je propose toujours une version pour les carnivores et une pour les végétariens. Cette recette est une invention. J’ai d’ailleurs déposé le nom.  

À l’heure du goûter, j’affiche une jolie carte de pâtisseries faites maison : tarte aux fraises, chou à la crème, diplomate, éclair au chocolat, bourdaine mayennaise, etc. La plupart de mes pâtisseries sont servies avec ma chantilly maison à tomber par terre paraît-il (rires).  

Enfin, certaines références de la partie épicerie fine sont proposées à l’assiette telles que les nombreuses tartinades accompagnées de pain frais et d’un verre de cidre artisanal ou d’une bière locale. 

LMEF – Comment est composée votre gamme d’épicerie fine et de combien de références disposez-vous ?

N.A. – Ma gamme est aujourd’hui avant tout composée de produits sucrés tels que des nounours en guimauve, des caramels, des bonbons à la violette ou au coquelicot mais également de biscuits artisanaux comme la Croute au Thé de la biscuiterie Ti Dudi Breizh qui est actuellement mon best-seller. 

J’ai aussi quelques références salées comme des chips bio cuites au chaudron, des tartinades végétariennes ou encore des rillettes.  

Côté cave, je propose du cidre artisanal, du vin ainsi que des bières locales.  

Mon offre est assez restreinte aujourd’hui avec une centaine de références. Mon objectif est de la faire évoluer progressivement notamment en proposant les thés et les cafés servis au salon de thé à l’épicerie fine. Je travaille avec Cafés Lugat qui propose d’excellents cafés de spécialité. Ponctuellement, je mets dans mon moulin à café un grand cru pour faire plaisir à mes clients mais à moi également ! Enfin pour le thé, je travaille avec les références bio de la maison Georges Cannon. 

LMEF – Quels sont les premiers retours de vos clients ?

N.A. – Les retours sont excellents. Mes clients raffolent de mes pâtisseries et de mon Petit Suzon. C’est très encourageant. Beaucoup de personnes me demandent d’acheter à emporter mon café et mon thé que je ne propose pas encore à l’épicerie fine. Je les encourage à revenir car ça ne va plus tarder ! 

Propos recueillis par Laura Margis

Fiche technique 

Date d’ouverture : 17 avril 2022 

Nom du gérant : Nathalie Abbou 

Surface de vente : 20 mètres carrés 

Nombre de références : une centaine  

Nombre de salariés : 2 

 La Perle du Maine 

16 place Hubert II de Beaumont 

53270 Sainte-Suzanne-et-Chammes 

Téléphone : 07 48 12 92 40 

Email : nathalieabbou3@gmail.com 

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.