L’épicurieux à Montélimar

Article mis en ligne par · 7 juin 2019 ·

À 37 ans, Delphine Florentin, anciennement assistante commerciale export dans une entreprise spécialisée dans la fabrication de nougats, s’est lancée dans l’aventure de l’épicerie fine en novembre 2018 après avoir suivi une formation de cinq jours à la CCI, « 5 jours pour entreprendre ». Son idée : « consacrer un magasin aux petits producteurs français ». Son épicerie fine de 30 m2 compte 300 références issues de petites productions des quatre coins de l’Hexagone avec notamment des produits locaux comme les olives de Nyons. Bon nombre de produits bretons sont aussi représentés. Adepte personnellement de salé, Delphine donne à ces produits une place de choix sur les étagères. « Ce que j’aime, je le vends bien » résume la jeune femme qui confesse que ses meilleures ventes sont des produits d’apéritif comme les tartinables, les pois chiche grillés ou les terrines, les « produits de convivialité et de partage ».


Pour les mettre en avant, « je mise sur la dégustation et la communication sur les réseaux sociaux » (la boutique compte une page Facebook et une page Instagram). Tous les samedis, jour de marché dans le centre-ville de Montélimar, elle favorise la dégustation de produits auprès de clients toujours curieux. Dans la boutique est installé un ilot central construit avec des palettes, sur roulettes, sur lequel sont posés des produits à déguster. Les beaux jours arrivant, la jeune femme prévoit d’installer, dehors devant la boutique, des mange-debout pour y proposer des planches de fromages et de charcuterie à la vente le samedi.

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h.