natexpo 2023
épicures 2023

Les Lauréats 2023 catégories commerces et e-commerce

Palmarès du Prix des Épicures de l’Année 2023

Sept prix dont deux nouveautés avec les catégories Ouverture de l’année et Écoresponsable, un coup de cœur : le palmarès 2023 est à l’image de l’offre en épicerie fine aujourd’hui en France. Qualitative, variée et engagée.

Catégorie Épicerie fine française

La Bourriche du Bassin à Arcachon (31)

Situé en plein cœur du centre-ville marchand de la ville d’été d’Arcachon, ce magasin a été créé en 2016 par Thierry Subra. “J’accorde une grande importance à l’origine des produits. Je travaille essentiellement avec des maisons qui mêlent saveurs anciennes et tendances nouvelles pour créer des instants de partage uniques, autour de produits originaux et savoureux. Je travaille main dans la main avec des artisans provenant du sud-ouest et du bassin d’Arcachon.” Épicerie sucrée, salée, cave et cadeaux : La Bourriche du Bassin offre une gamme complète de créations issues de produits fins, dénichés au cours des voyages et des rencontres de l’épicier fin. Épicerie sucrée, salée, large gamme d’épices, d’huiles d’olive et de spiritueux mais aussi linge de maison, produits artisanaux, coutellerie haut de gamme, la boutique accueille les clients tous les jours, même le dimanche.

L’Épicerie du Porche à Acigné (35) et Les Goûts et les Couleurs à Beaupréau-en-Mauges (49) sont arrivées en 2e et 3e places du classement.

Catégorie Épicerie fine étrangère

Éléa à Aix-en-Provence (13)

Située au cœur de la ville historique d’Aix-en-Provence dans un local de 60 mètres carrés inscrit au patrimoine historique de la ville, Éléa propose plus de 700 produits de consommation courante et du non alimentaire autour de l’art de la table. Éléa, c’est une épicerie grecque et un comptoir de dégustation où l’on prône le régime alimentaire crétois, pauvre en graisses animales, agrémenté de condiments aux herbes aux vertus antioxydantes.

Catégorie Commerce Mixte

Le Petit Marché d'Ornano à Bordeaux (33)

Sonia et Christophe sont les créateurs du Petit Marché d’Ornano situé en centre-ville de Bordeaux. Après vingt ans d’expérience sur les marchés en tant que primeurs, ils ont décidé il y a cinq ans de créer une épicerie fine pour faire découvrir au plus grand nombre, les multiples merveilles des producteurs locaux. Passionné et gourmet, toujours à l’affût de nouveautés, le couple défend la tradition du goût et la modernité des saveurs, la richesse des produits.

Le petit marche d'ornano©abonfils

Catégorie Concept

Maison Balme

Balme, c’est une histoire de famille, celle de Thomas, commencée il y a plus d’un siècle dans le Vaucluse. Petit-fils et fils de trufficulteurs, Thomas Balme maîtrise parfaitement l’art du diamant noir et n’a qu’une idée en tête, le transmettre en créant en 2012 la Maison Balme. Épicerie fine et restaurant convivial et généreux, Balme c’est une franchise unique qui propose l’alliance d’un coin épicerie fine et d’un espace de bistrot de marché dans un lieu propice au partage où l’on fait découvrir la truffe. https://www.instagram.com/maisonbalme/

Balme©abonfils

Catégorie Écoresponsable

La Miam Locale à Gif-sur-Yvette (91)

Ouverte en 2020 par Matthieu Contamine, La Miam Locale est une épicerie de produits locaux en circuit court implantée au cœur du futur cluster scientifique de Paris-Saclay à Gif-sur-Yvette en Essonne. “J’ai eu envie de revenir au fondamental raconte l’épicier, l’écoute du client et la vente. Mon positionnement principal est le local : tout est produit ou transformé à moins de 200 kilomètres de la boutique dont 80 % à moins de 80 kilomètres.”

La miam locale©abonfils

Catégorie e-commerce

QUINTA PORTUGUESA

C’est autour des vins et de la gastronomie portugaise que ce site a été créé en 2021. Généraliste et haut de gamme, il propose au-delà des produits, des descriptifs précis, des articles pédagogiques sur les producteurs et les régions ainsi que des recettes gourmandes.
www.quintaportuguesa.fr

Quinta portuguesa©abonfils

Catégorie Ouverture de l'année

Taste Gourmet à Saint-Raphaël (83)

Créé par Arnaud Schmitd, 38 ans et 15 années d’expérience professionnelle dans le secteur gourmet, Taste Gourmet a été pensé comme un concept d’épicerie fine haut de gamme au décor très soigné avec une offre de produits d’exception. Le commerce qui profite d’un emplacement premium sur le port de Saint-Raphaël, est aussi un club de dégustation. La personnalité du commerçant et son dynamisme sont aujourd’hui récompensés par ce nouveau prix.

Coup de cœur du jury

Comptoir de la Rose à Grasse (06)

Stéphanie Aufrere-Montigny a créé le Comptoir de la Rose en 2020. “Producteurs et récoltants de roses, nous transformons les fleurs en produits d’épicerie fine et alcools. Nous vendons nos produits sous notre marque Comptoir de la Rose dans nos trois magasins (Cannes, Nice et Grasse). Nos particularités : nous n’utilisons pas d’arômes et pas de conservateurs et nous travaillons nos roses sur des recettes uniques.”

Comptoir de la rose©abonfils

2023 : un millésime très qualitatif

Conduites par André Terrail, président du jury et propriétaire de La Tour d’Argent à Paris, les délibérations du jury des Épicures de l’Année – qui s’est réuni le jeudi 27 avril à l’Hôtel Fauchon Paris – se sont avérées passionnées et passionnantes.

Il faut dire que plus de 70 professionnels s’étaient inscrits pour participer à ce prix imaginé pour récompenser les commerces et l’ensemble des entreprises impliqués dans la distribution de produits gourmets. La qualité du jury composé de personnalités incontestables dans leurs domaines respectifs, tout comme la qualité des dossiers, a obligé les jurés à argumenter avec conviction pour défendre leurs candidats favoris… Avec des discussions particulièrement serrées pour la catégorie reine de ce prix qui récompense l’Épicerie Fine de l’Année et réunissait cette année une vingtaine de dossiers d’un excellent niveau. Ils étaient une quinzaine de professionnels à avoir choisi de candidater dans la catégorie Mixte qui s’adresse aux commerces où l’épicerie fine est complétée par une ou plusieurs activités, de la petite restauration à la cave ou la fromagerie par exemple. Là encore on a pu constater une montée en gamme des dossiers avec un duo qui se distingue, celui des cavistes épiciers fins. Au niveau des épiceries fines étrangères, on a pu noter que les candidatures étaient encore dominées par l’Italie. De très belles candidatures également pour la catégorie Concept, pour les commerces écoresponsables et pour les sites marchands

Un jury engagé

Présidé par André Terrail (propriétaire de La Tour d’Argent à Paris), le jury est composé de Samy Vischel (président CEO de Fauchon), Laurent Trégaro (responsable des achats à La Grande Épicerie de Paris) Alessandra Pierini (spécialiste de l’Italie, chroniqueuse sur France Inter et auteure), Pascal Mièvre (fondateur et dirigeant Épicerie Fine Rive Gauche), Alexis Roux de Bézieux (président de la Fédération des Épiciers de France et fondateur et dirigeant de Causses), Florent Simonneau (directeur commercial et marketing Chronofresh Delifresh), Marie-Edith Lecoq, (dirigeante Le Monde de l’Épicerie Fine) et Bruno Lecoq, (directeur de la rédaction Le Monde de l’Épicerie Fine).

Découvrez tous les gagnants des catégories alimentaires 2023

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.