L’Inattendu invite Calais à (redécouvrir) l’apéro !

Article mis en ligne par · 23 mai 2022

Ouverte le 2 avril dernier, l’épicerie fine L’Inattendu propose une belle sélection de produits locaux – pour plus de 70 % de la gamme – autour de l’apéritif en grande majorité. Ancienne restauratrice, la propriétaire Stéphanie Fournier, a imaginé un bar à tapas pour faire découvrir ses références et les premiers retours sont excellents !

LMEF – Comment votre établissement a vu le jour et pourquoi ce nom mystérieux ?

Stéphanie Fournier – Après huit années aux commandes d’un restaurant, j’ai eu envie de passer à autre chose et cela s’est fait très rapidement. Je savais que j’ouvrirais une autre adresse, une épicerie fine cette fois, dans laquelle je valoriserais de belles références sélectionnées avec soin et locales si possible. Mon commerce a ouvert ses portes seulement quelques mois après la fermeture de mon restaurant. Cela ne devait pas se faire aussi rapidement, d’où le nom L’Inattendu.

LMEF – Est-ce qu’il y a un chef pour la préparation des tapas ? Comment vous organisez-vous ?

S.F – Oui le chef, c’est moi (rires). Je voulais absolument garder une partie restauration dans le but de faire découvrir sur place les références proposées dans mon épicerie fine. J’affectionne particulièrement servir de belles assiettes, bien dressées, qui font plaisir aux yeux et bien sûr au palais. Mes propositions sont simples pour donner envie à mes clients de les reproduire à la maison et de se fournir à l’épicerie fine pour les garnir.

De plus, mes trois propositions de planche – 100 % charcuterie, 100 % fromage ou planche mixte composée de tapas, de fromage et de charcuterie – sont servies sur de jolies ardoises que mes clients peuvent emporter chez eux après leur dégustation. Ça fait partie du service !

LMEF – Quels sont les premiers retours après ce mois d’ouverture ?

S.F – Les retours sont très bons ! J’ai déjà quelques habitués qui viennent régulièrement en fin de journée pour déguster une planche de charcuterie ou une tartinade accompagnée d’une bière locale ou d’un verre de vin. Les tapas à emporter fonctionnent bien également. Je les expose « à l’espagnol » sur le comptoir dans un meuble réfrigéré. Les références prêtes à l’emploi autour de l’apéritif plaisent beaucoup.

De nombreuses personnes sont venues à la suite des publications dans les journaux locaux : la Voix du Nord et le Nord Littoral mais également grâce au bouche-à-oreille. À ma grande surprise, j’ai eu beaucoup de touristes qui consomment sur place et qui n’hésitent pas à repartir avec des produits locaux de l’épicerie fine. Les bières locales partent comme des petits pains !

LMEF – Comment avez-vous constitué votre gamme ?

S.F – Je n’ai pas cherché à avoir beaucoup de producteurs différents mais plutôt de qualité et de préférence en circuit court. C’est pourquoi 70 % de ma gamme est composée d’articles qui sont fabriqués non loin de mon commerce : les terrines viennent de la ferme d’à côté, mes bières d’un brasseur local, etc. Pour les 30 % restants, j’ai fait appel à des producteurs nationaux en qui j’ai confiance.

Propos recueillis par Laura Margis

Fiche technique

Date de création : 2 avril 2022

Nom du gérant : Stéphanie Fournier

Surface de vente : 55 mètres carrés

Nombre de références : 300 références environ

Nombre de salariés : 1

Fiche contact

L’Inattendu

116 boulevard Jacquard

62100 Calais

Téléphone : 07 64 48 56 87

Email : iolla@hotmail.fr

Site internet : à venir

Page Facebook : @L’inattendu Calais

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.