L’entracte des gourmands “Mes clients ont l’impression de remonter le temps”

Article mis en ligne par · 13 janvier 2021

Ouvert en décembre 2019 à Toulouse, L’Entracte des Gourmands a bien fini l’année avec un mois de novembre et un mois de décembre très encourageants au niveau du chiffre d’affaires. Une bonne nouvelle pour Christophe Bauzil, 54 ans cette semaine et créateur de cette adresse 100 % sucrée, qui se voit bien tenir sa boutique jusqu’à sa retraite ! 

En 36 ans et dès l’âge de 16 ans Christophe Bauzil a exercé à peu près tous les métiers que peut envisager d’approcher un chef de cuisine au cours de sa carrière : de la restauration traditionnelle au prestigieux Relais & Châteaux, de l’Ehpad à la boutique traiteur en tant qu’employé, associé, gérant, patron… Et quand il a décidé de quitter son dernier poste pour des raisons d’éthique – il était chef dans une clinique privée – il s’est fait une promesse : plus de stress, plus d’employés, plus d’objectifs croissants à atteindre. Même le salon de thé auquel il a pensé un temps ne lui permettait pas d’atteindre à coup sûr ces objectifs. 

L’envie de faire plaisir 

Reprendre un commerce s’est donc imposé naturellement à lui. “Pas dans le centre de Toulouse où les loyers sont exorbitants”, mais dans un quartier en devenir à côté des Abattoirs (lieu dédié à la culture) et du marché Saint-Cyprien. Une boutique de 33 mètres carrés, toute en longueur et située 25 avenue Étienne Billières. “L’endroit n’est pas forcément très visible dit-il, mais les clients qui viennent reviennent ; même pour demander de mes nouvelles ! Il y a un esprit village ici, beaucoup de jeunes couples avec des enfants et les commerces de bouche qui ouvrent sont plutôt haut de gamme.” C’est précisément cette atmosphère que recherchait le commerçant désireux de mettre les pouces (côté stress) tout en se faisant plaisir et en faisant plaisir.  

Une gamme qui répond aux attentes des clients 

Exclusivement sucrée – en dehors du thé bio qu’il vend en vrac – sa gamme séduit toutes les générations, que l’on pousse la porte pour faire un cadeau où s’offrir une douceur que l’on ne trouve pas en grande surface. “J’ai énormément de références et de fournisseurs raconte le nouveau commerçant, mais j’ai appris à gérer les stocks depuis longtemps et cela ne me fait pas peur.” Confitures, biscuits, confiseries et chocolats régionaux, le plus souvent possible artisanaux, exclusifs parfois comme le miel des Ruchers du Tigou qu’il va chercher lui-même chez un apiculteur du Tarn, Christophe Bauzil étoffe sa gamme en fonction de ses envies et des demandes de ses clients. “C’est à la demande d’une cliente que j’ai fait rentrer les glaces bio de Terre adélice qui sont produites en Ardèche. Ce qui me plaît dit-il, c’est de toujours chercher des nouveautés et de découvrir de nouveaux fournisseurs.” Son secret ? “Je fais souvent goûter mes découvertes à mes clients et ils se sentent bien chez moi. Ils aiment l’esprit ‘épicerie à l’ancienne’ et c’est que je voulais.” 

Le climat idéal pour se consacrer sereinement à la grande nouveauté de ce début d’année : l’ouverture d’un site marchand. Un projet décidé avant la pandémie et à découvrir sous 15 jours (entractedesgourmands.com).

L’Entracte des Gourmands
25 avenue Étienne Billières
31300 Toulouse
Tél. 09 88 37 18 82
contact@lentractedesgourmands.com

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.