Noël 2015 chez les épiciers fins : un bon millésime

Article mis en ligne par · 10 janvier 2016

Si certains commerçants ont ressenti l’effet des attentats du 13 novembre avec pour conséquence un frein sur leur activité, cette fin d’année 2015 s’annonce dans l’ensemble plutôt bonne pour des épiciers qui avouent tous avoir bien travaillé.

L’envie de se faire plaisir – À entendre les uns et les autres, l’une des tendances de cette fin d’année 2015 dans les comportements d’achat, est l’envie de se faire plaisir. Avec un Top 5 des produits de fête qui ne se dément pas : saumon, foie gras, champagne, truffe et caviar – toujours en bonne place dans les ventes – les produits de luxe ont cette année, rencontré un engouement particulier. Les produits à base de truffe notamment se sont malgré un prix élevé, extrêmement bien vendus, influant de ce fait a influé sur le panier moyen compris entre 60 et 100 €.

Un engouement pour les produits atypiques – Deuxième tendance des ces réveillons 2015 : la vente de produits sortant de l’ordinaire. Avec le pesto de champignon à la truffe, la bière artisanale aromatisée au cognac issue d’une triple fermentation, les pâtes de fruit aux légumes ou les chips de blé noir, l’originalité semble avoir été de mise. Les produits de Noël ont également bien fonctionné : confiture ou biscuit de Noël, pain d’épices ou panettone ont séduit une large clientèle. Enfin, notons cette année, encore un peu plus que les précédentes, des achats effectués à la dernière minute pour Noël et un creux d’activité avant les préparatifs les 30 et 31 décembre.

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.