Premiers jours prometteurs à Marlenheim

Article mis en ligne par · 25 octobre 2020

Bien que située sur la route des vins d’Alsace et à une vingtaine de kilomètres de Strasbourg, Marlenheim (Bas-Rhin) – 4 200 habitants – n’avait pas encore d’épicerie fine. C’est chose faite depuis le 9 octobre dernier. 

Les propriétaires, Michel et Michèle Burg dans leur Épicerie Fine du Marlenberg.

Michèle et Michel Burg, les propriétaires d’une boucherie charcuterie qui porte leur nom sur l’artère principale de Marlenheim, ont décidé de franchir le pas lorsqu’ils ont compris il y a un an environ, que le magasin de chaussures situé à 40 mètres de leur commerce, ne trouverait pas de repreneur. “Nous proposions déjà un peu d’épicerie fine et cela faisait partie des éventuels projets de développement que nous avions avec, depuis cinq ans, l’installation de distributeurs automatiques annonce Michel Burg.” L’un poussant l’autre, deux distributeurs automatiques ont été placés en extérieur sur la devanture de l’épicerie. On y trouve des plats cuisinés, de la charcuterie, du fromage et des produits d’épicerie courante mais pas encore d’épicerie fine. Faute de place, assure le commerçant.

Cinquante mètres carrés, 700 références

Aménagé avec efficacité et profitant d’une surface vitrée importante, l’Épicerie Fine du Marlenberg accueille sur 50 m2 environ 700 références, fromages à la coupe (une cinquantaine) et charcuteries italiennes et espagnoles comprises. Les propriétaires qui ont créé un emploi à plein temps et un emploi à mi-temps pour tenir l’enseigne, attendent naturellement d’avoir un peu de recul avant de monter en puissance. Les retours des clients guideront leur choix. Au bout de dix jours et en dehors du fromage et de la charcuterie qui font les (bonnes) ventes du quotidien, les premières tendances laissaient deviner une attirance pour le sucré – chocolats, biscuits – et une autre pour les conserves de la mer : sardines et soupes de poisson. L’intégration à l’offre globale des thés Dammann et du café Reck (que l’on peut boire sur place) permettra sans doute de drainer d’autres amateurs séduits par l’idée de ne pas aller jusqu’à Strasbourg pour faire le plein de produits fins ou commander un panier gourmand. 

700 références proposées sur 50 m2 – © JC Hatterer

Une nouvelle famille

“C’est un nouveau métier pour nous assure Michel Burg, heureux de découvrir un nouveau monde très sympathique au niveau des fournisseurs. Nous en avions déjà quelques uns mais nous en avons référencé une bonne partie en nous rendant chez de futurs confrères à qui nous faisions part de notre projet. Nous avons été bien reçus partout.” Pendant le confinement enfin, la lecture régulière du site du Monde de l’Épicerie Fine a également permis à Michel et Michèle de se familiariser avec leur nouvelle communauté. C’est sympa de nous l’avoir dit !

L’Épicerie Fine du Marlenberg
53 rue du Général de Gaulle
67520 Marlenheim
Tél. 03 88 33 37 69
www.epiceriefinedumarlenberg.fr

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.