Quels produits pour une épicerie fine ? 

Article mis en ligne par · 18 juillet 2022
En franchissant la porte de votre épicerie fine, vos clients potentiels peuvent avoir une idée bien précise de ce qu’ils cherchent ou tout simplement l’envie de se faire plaisir. En revanche, une chose est sûre, ils viennent chez vous car ils veulent des références triées sur le volet associées à des conseils de pro. À vous de jouer. 

L’épicerie fine est un lieu de partage et d’échange où l’on vient chercher des produits alimentaires de grande qualité sélectionnés avec soin par le maître des lieux.   

Pour constituer votre gamme, il est essentiel de réaliser au préalable une étude de marché et une analyse de la clientèle afin d’avoir toutes les cartes en main pour choisir le positionnement de votre gamme et les produits qui la composeront. Vous pouvez également vous rapprocher des commerces de bouche aux alentours de votre enseigne afin d’identifier les habitudes de consommation sur la zone, cela vous aidera permettra de mieux connaître vos futurs clients et de réaliser un sourcing correspondant aux attentes de ces derniers. 

Pour rappel : votre sourcing peut se faire de bien des façons : allez à la rencontre des producteurs et de vos confrères sur des événements professionnels, faites le tour des épiceries fines de votre région, abonnez-vous à des magazines et des newsletters spécialisés pour y découvrir les produits inédits et de nouveaux producteurs, déplacez-vous chez les producteurs eux-mêmes, effectuez des recherches sur Internet pour trouver des informations (à trier parfois). 

Choisissez votre positionnement principal

Offre régionale, du monde, bio, haut de gamme, avec une spécialité ou non, avec une cave ou non, avec du frais ou non… déterminez votre positionnement principal et listez les grandes catégories qui composeront votre gamme : salées, sucrées, alcool, frais…  

Ensuite, affinez en répertoriant les sous-catégories (pour le salé par exemple, vous aurez les conserves, les moutardes, les sauces, les soupes, les terrines, les tartinades végétales et bien d’autres encore.). De plus, grâce à votre étude de marché et votre analyse de la clientèle, vous pourrez déterminer la part potentielle d’alimentation cadeau – qui peut être d’ailleurs très importante en épicerie fine – et choisir certaines références en conséquence : produits luxueux, coffrets cadeaux, articles pour garnir des paniers vides… 

Bien connaître vos produits et savoir les associer

Les épiceries fines sont identifiées comme des lieux de plaisir. On y vient pour être conseiller, se faire guider et échanger avec une personne passionnée et experte de ses références. Plus vous connaissez vos produits, plus vous pourrez aller loin dans vos conseils. Les alliances de produits d’épicerie fine avec telles denrées (viandes, légumes…) n’auront plus de secrets pour vous et pour vos clients ! 

Quels produits pour le rayon épicerie sèche et salée de mon épicerie fine ?

L’idée tout d’abord est de vous constituer une base solide de produits que vous ferez évoluer dans le temps en fonction de la popularité de telle ou telle référence et des retours client. 

Les produits habituels d’une gamme sèche et salée sont les suivants : 

  • Les condiments, les moutardes et les vinaigres, 
  • Les conserves et les plats préparés, 
  • Les sels, les poivres et les mélanges d’épices, 
  • Les sauces et les aides culinaires, 
  • Les soupes, 
  • Les terrines, le foie gras et les pâtés, 
  • Les produits autour de l’apéritif tels que des tartinables, des biscuits salés, des olives… 
  • L’huile d’olive et les huiles diverses. 

Quels produits pour le rayon épicerie sèche et sucrée de mon épicerie fine ?

Pour satisfaire les palais sucrés, voici les produits incontournables à offrir dans ce rayon :   

  • Le chocolat (tablettes, bouchées, truffes…), 
  • Les biscuits (sablés, madeleines, cookies, gaufrettes…), 
  • Les confitures, 
  • Les pâtes à tartiner, 
  • Le miel,  
  • Les confiseries (calissons, nougats, sucettes, bonbons…), 
  • Le pain d’épices,  
  • Les fruits secs (noisettes, amandes, noix de cajou…). 

Le café et le thé sont également très attendus en épicerie fine

Le café et notamment le café d’exception se déguste aujourd’hui comme un bon vin ou un bon whisky. Il est donc recommandé, au même titre que le vin et le whisky de bien connaître vos cafés et les arômes qu’ils renferment afin de pouvoir les conseiller au mieux.  

Les thés et les tisanes ont la cote en ce moment ! Ils prennent chaque année des parts de marchés plus importantes et font chaque jour de nouveaux adeptes.  

Côté cave ?

Aujourd’hui une sélection complète renferme des produits alcoolisés et non alcoolisés. On a bien sûr le vin, le champagne, les spiritueux et les apéritifs régionaux mais également les apéritifs sans alcool ! Ces derniers se démocratisent et les marques se multiplient pour s’installer doucement mais sûrement dans les foyers et dans les habitudes des consommateurs. 

Pour rappel : pensez à faire une demande de licence vous autorisant à vendre de l’alcool auprès de la mairie de votre commune. 

Rayon frais : j’y vais ou pas ?

Certaines épiceries fines n’installent pas de rayon frais à leur ouverture et le font plus tard suite à une demande identifiée par exemple. D’autres installent un équipement minimum d’un meuble réfrigéré et réajustent à la hausse ou à la baisse en fonction. En effet, le frais demande une logistique spécifique.  

Les références les plus fréquentes en frais sont : 

  • La charcuterie, 
  • Le fromage, 
  • Le saumon fumé ou autres poissons fumés, 
  • Les pâtes fraîches, 
  • Le caviar.

Le panier gourmand : un booster de ventes et d’idées !

Le panier gourmand ou coffret cadeau en épicerie fine marche très bien et s’avère être un excellent booster de ventes mais également d’idées pour vos clients. En effet, n’hésitez pas à prévoir une table d’exposition dans votre boutique dans le but de montrer différentes compositions. Les paniers gourmands sont souvent pensés autour d’un thème : une région ou un pays et ses spécialités (Sud-Ouest ou Italie), une catégorie de produits (thés ou bières), un rayon (produits végétariens ou articles sucrés), une fête (Noël, Pâques, fête des mères, fête des pères) ou encore un moment de la journée (brunch, apéritif…). 

Les services additionnels - qui peuvent faire la différence

Dans un monde de plus en plus digitalisé, offrir une expérience en ligne à vos clients en proposant vos produits sur un site internet en Click and Collect ou en livraison vous aidera à vous démarquer. Vous pouvez également adhérer à des réseaux de livraison, comme UberEats, Deliveroo ou Stuart par exemple, et proposer simplement une sélection de produits pour l’apéritif sur vos heures d’ouverture.

Le site internet www.epicery.com peut s’avérer lui aussi être un bon moyen de faire parler de vous et de vos produits. Ce service est disponible dans les villes suivantes :  Bordeaux, Brest, Dijon, Grenoble, Le Havre, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Strasbourg, Toulouse et de nombreuses villes aux alentours.

Vous pouvez contacter l’équipe d’epicery à l’adresse électronique : partenaires@epicery.fr

Enfin, un service additionnel qui peut vous ramener du monde : le Relais Colis. C’est un excellent moyen de se faire connaître rapidement des habitants. En revanche, il vous faut inévitablement un espace de stockage pour ne pas encombrer votre espace de vente.

Par Laura Margis

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.