Le comptoir de marius le monde de l'épicerie fine 7

Une épicerie nommée « moderne » par sa propriétaire 

Après tout juste un an d’ouverture, Elodie Prioux, la fondatrice du Comptoir de Marius, se dit confiante dans l’avenir, mais reste toutefois attentive aux comportements de sa clientèle touchée par la conjoncture. 

Le monde de l’épicerie fine – Quel est le bilan après cette année d’ouverture ? 

Elodie Prioux – Bien que le pouvoir d’achat ne soit pas très élevé à Carentan-les-Marais, les habitants reviennent et apprécient ma boutique. En effet, j’aime dire que je suis à la tête d’une épicerie moderne et pas « fine », et cela pour deux raisons.  

La première parce que je propose une gamme accessible à tous les portefeuilles. Je pense aussi que le terme « épicerie fine » pourrait freiner les tout petits budgets de la commune et des environs. La seconde parce que j’offre une gamme qui va au-delà de l’épicerie fine puisque je propose également des produits liés au bien-être mais aussi des cosmétiques, des sacs personnalisables ou encore des bougies.  

Je suis très attentive aux comportements et aux retours de mes clients ce qui m’aide à faire évoluer mon offre. Par exemple, il y a quelques mois, j’ai mis en rayon les crayons Ocni Factory. J’ai eu du mal à les vendre. Ma clientèle n’est pas adepte de produits « trop » originaux. Elle aime la nouveauté mais raisonnablement (rires).  

LMEF – En plus de la gamme épicerie fine, vous présentez des produits cosmétiques, de la décoration… Pouvez-vous nous présenter votre offre complète ? Comment est-elle perçue par vos clients ? 

E.P. - La plupart de mes clients la qualifie d’offre complémentaire. Ils disent qu’ils peuvent trouver ici des produits pour faire plaisir mais aussi pour se faire plaisir. J’ai déjà entendu dire que la gamme était trop abondante. On ne peut pas mettre tout le monde d’accord.  

Côté épicerie fine, je propose une offre uniquement nationale mais des quatre coins de la France. J’ai à cœur de mettre en avant la richesse de la gastronomie française et de la faire découvrir. J’ai un beau rayon sucré avec des chocolats, des biscuits, des confiseries, du café, du thé… Côté salé, j’ai des huiles, des vinaigres, des moutardes, des terrines de viande, des terrines de poisson, des crackers… J’ai également une cave mais pas de rayon frais. J’y réfléchis mais ce n’est pas pour tout de suite. Si j’installe un jour un meuble réfrigéré, j’en profiterai pour faire de la petite restauration sur la superficie que je n’utilise pas.  

Au côté de la gamme d’épicerie fine, on peut trouver une petite offre de produits de cosmétique de la marque Zofé (produits naturels au lait de jument) et de la marque Avril. 

Je présente également des bracelets, pierres et minéraux ésotériques, une gamme de produits inédits à Carentan-les-Marais. Il faut aller à Cherbourg pour trouver ce type d’articles. Enfin, je propose des sacs personnalisables ainsi que des bougies, qui font d’excellents petits cadeaux pour faire plaisir. 

LMEF – Quels sont vos best-sellers ? 

E.P. - Les caramels de la maison Dupont d’Isigny, dont l’usine se trouve à Carentan-les-Marais, partent comme des petits pains notamment avec la clientèle de passage en recherche de produits locaux à ramener à la maison. Les rillettes de poisson de la conserverie Les P’tites Cabines à Gouville-sur-Mer cartonnent depuis le commencement ! J’ai également de très bons retours sur ma gamme de chocolats de la Maison Guinguet. Enfin, je propose depuis peu les produits de la biscuiterie artisanale La Sirène du Cotentin, un de mes derniers coups de cœur, qui ravissent mes clients ! 

LMEF – Qu’avez-vous prévu pour les fêtes de fin d’année ? 

E.P. - Depuis la mi-octobre, j’envoie, ou je glisse dans les boîtes aux lettres des professionnels mais aussi des particuliers, un flyer informant que je confectionne des paniers gourmands originaux, sur mesure et adaptés à tous les budgets.  

Côté produit, je viens tout juste de faire entrer en magasin de jolies cartes que les clients peuvent acheter et insérer dans les coffrets. Les truffes de la maison Chocolat Mathez seront en rayon pour les fêtes de fin d’année aux côtés de confitures, de thés ou encore de bière de Noël. 

Propos recueillis par Laura Margis

 

Fiche technique 

Date d’ouverture : octobre 2021 

Nom du gérant : Elodie Prioux 

Surface de vente : 65 mètres carrés (130 mètres carrés au total) 

Nombre de références : Plus de 500 références  

Nombre de personnes sur la surface de vente : 1 (et 1 personne en renfort en fin de semaine) 

 


Fiche contact
 

Le Comptoir de Marius 

29 rue Holgate 

50500 Carentan-les-Marais 

Téléphone : 09 73 76 30 17 

Email : el.prioux@laposte.net 

Page Facebook : @Le Comptoir De Marius 

Page Instagram : @le_comptoir_de_marius 

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Inscrivez-vous à notre newsletter

En validant ce formulaire, j’accepte que mes données soient réutilisées conformément à notre politique de confidentialité. Pour connaître nos mentions légales, cliquez ici.