La cambuz le monde de l'épicerie fine 1

La Cambuz : le commerce qui manquait aux Épesses

Ouverte le 15 octobre 2022, l’épicerie fine et cave La Cambuz – en référence au magasin d’un navire contenant le vin et les vivres qui s’écrit la cambuse – présente une offre culinaire inédite dans le village qui abrite le célèbre Puy du Fou, deuxième parc de loisirs en France. 

Le monde de l’épicerie fine – Comment l’idée d’ouvrir une épicerie fine et cave sur la commune des Épesses est-elle née ?  

Olivier Coutand – Après une grande partie de ma carrière en tant que salarié – dernier poste occupé dans une coopérative agricole de la région – j’avais comme projet d’ouvrir un jour ma propre affaire. L’idée de fonder une épicerie fine et cave est venue de notre passion commune à ma femme et moi pour les bonnes choses et notre goût du relationnel. Pour le moment, je suis aux commandes de la boutique et ma compagne vient en renfort le week-end et m’aide sur l’administratif et la gestion des réseaux sociaux. Notre souhait, à terme, est de suffisamment développer l’activité pour pouvoir un jour être tous les deux à plein temps à la boutique.  

J’avais à cœur d’ouvrir mon établissement sur la commune des Épesses où il y a beaucoup de passage entre début avril et fin septembre – période pendant laquelle le Puy du Fou est ouvert. De plus, il n’y avait jusqu’alors ni épicerie fine, ni cave dans le village. Seule une savonnerie artisanale propose un petit rayon d’épicerie fine. 

LMEF – Pouvez-vous nous présenter votre gamme ? 

O.C. – Mon commerce est une très belle pièce de 70 mètres carrés au style industriel et à une température constante, idéale pour la conservation des vins. J’ai décidé d’y proposer une cave qui représente 70 % de mon espace et une épicerie fine (30 %).  

Côté cave, on trouve des bouteilles de vin et des BIB (Bag In Box) venus des quatre coins de France et aussi d’Europe, des spiritueux et des bières artisanales, biologiques ou locales. Pour les bières, j’ai mis en place un système de consigne des bouteilles en verre. 

Côté épicerie fine, je présente une gamme principalement locale avec des terrines, des tartinables, des sardines ou encore des saucissons secs pour la partie salée. J’ai une offre aussi de condiments avec du sel, du poivre et des épices ainsi que des huiles d’olive et du vinaigre mais ce ne sont pas des références locales. Côté épicerie fine sucrée, les clients trouveront des gâteaux, des confiseries et des chocolats ainsi que du café. Enfin, j’ai un généreux rayon de boissons non-alcoolisées avec des eaux pétillantes, des jus de fruits, etc. 

LMEF – Vous n’êtes pas du métier : comment avez-vous réalisé le sourcingpour la partie cave ? 

O.C. – J’ai suivi une formation de huit jours afin d’acquérir les bases de l’œnologie au centre de formation L’accord diVIN situé à Lavaur (à côté de Toulouse). La formation était dispensée par Matthieu Maynadier, enseignant et consultant spécialisé dans le vin. Dans le coût était compris un accompagnement post-formation pour l’élaboration de la gamme. J’ai bien sûr accepté ce suivi et j’ai pu bénéficier de l’aide du formateur.  

Je commande 50 % de ma gamme de vins sur sa plateforme : www.laplateformedesvignerons.com. Pour les 50 autres pourcents, je travaille avec la plateforme www.les-jules.com, dont l’entrepôt est situé à quelques dizaines de kilomètres des Épesses, ce qui me permet d’économiser sur les coûts de transport. Depuis l’ouverture, j’ai vendu beaucoup de vins des Côtes de Gascogne et du Languedoc-Roussillon. J’ai finalement peu vendu de vins de Loire. Je pense que les habitants du coin ont leur réseau avec des prix plus attrayants. 

LMEF – Proposez-vous une offre spécifique pour les fêtes de fin d’année ? 

O.C. – Nous avons reçu beaucoup de commandes d’entreprises depuis le début du mois de novembre pour la réalisation de paniers-cadeaux. Nous avons décidé de rester concentrer sur cette offre qui promet être conséquente. 

Propos recueillis par Laura Margis

Fiche technique 

Date d’ouverture : 15 octobre 2022 

Nom du gérant : Olivier Coutand 

Surface de vente : 70 mètres carrés (30 mètres carrés de réserve) 

Nombre de références :  300 

Nombre de personnes sur la surface de vente : 1 

Fiche contact 

La Cambuz 

8, route de Saint-Mars-la-Réorthe 

85590 Les Epesses 

Téléphone : 06 27 35 04 28 

Email : lacambuz@gmail.com 

Page Facebook : @La Cambuz – Cave & Épicerie fine 

Page Instagram : @ la_cambuz85 

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Inscrivez-vous à notre newsletter

En validant ce formulaire, j’accepte que mes données soient réutilisées conformément à notre politique de confidentialité. Pour connaître nos mentions légales, cliquez ici.