panier cadeau

Inflation et Noël : Un petit espoir pour les épiciers fins ?

Cette année encore, le budget alloué par les Français au repas de Noël n’est pas épargné par l’inflation. Selon une étude de l’Institut Toluna Harris Interactive, le budget moyen des Français pour les cadeaux et les préparatifs s’élève cette année à 369€.  Inquiets face à la hausse des coûts de ces dernières années et contraints de dépenser moins, les Français sont attentifs à leurs dépenses et souhaitent réaliser des économies. 

Toutefois, à l’approche des fêtes de fin d’année, Willy anti-gaspi a observé une hausse des commandes de produits consommés au moment des fêtes. Ainsi, si on compare la dernière semaine avec celle juste avant le top 3 des produits avec les plus fortes hausses sont :

1 – Les thés et infusions aux saveurs de Noël : les ventes ont été multipliées par 8

2 – Les assortiments de chocolat et les coffrets de produits d’épicerie fine : les ventes ont été multipliées par 4

3 – Les confitures d’orange : les ventes ont été multipliées par 3

Tous ces produits sont potentiellement des ventes pour les épiciers fins et c’est sans doute ceux qu’il faut mettre en avant dans vos boutiques.

Pour le reste si l’on regarde l’enquête* Fevad / Toluna Harris Interactive qui a analysé un mois avant Noel la façon dont les Français allait faire face à l’inflation, peu de choses, malheureusement, ont changé.

Si 54% des Français déclarent se trouver dans le même état d’esprit que l’an dernie- un % qui devrait être supérieur parmi vos clients-, plus d’1/3 d’entre eux (38%) s’estiment moins positifs. Ils ne sont que 8% à se déclarer plus positifs. En 2022, à cette même question 13% se déclaraient plus positifs soit un recul de 5 points. A noter que même parmi les 15-24 ans, plus enclins à se montrer positifs (19% vs 8% en moyenne), on enregistre un net recul de 10 points par rapport à 2022 (29%).

L’inflation constitue l’élément majeur susceptible d’avoir un impact sur les achats de fin d’année pour 83% des personnes interrogées, bien loin devant la situation internationale ou le réchauffement climatique qui enregistrent toutefois des scores élevés (respectivement 52% et 47%).

En 2023, les Français envisagent de dépenser moins à Noël qu’en 2022. Ils prévoient un budget (cadeaux et préparatifs) de 369 € alors qu’ils comptaient en 2022, à cette même période, dépenser 404 €. Ils sont 40% à déclarer que leurs dépenses seront « moins élevées que l’an dernier » et seulement 6% à prévoir des dépenses « plus élevées » (en recul de 7 points par rapport à 2022). Contraints de dépenser moins, 57% Français déclarent se recentrer sur les cadeaux destinés aux proches et 32% souhaitent acheter « un moins grand nombre de cadeaux » (9% « un plus grand nombre »), tandis que 34% rechercheront des petits prix ou des promotions.

Les Français privilégient de passer les fêtes de fin d’année chez eux ou chez des proches.

La plus grande partie des Français prévoit de rester dans son lieu de résidence habituel (45%) et 33% iront dans leur famille ou chez des amis.

 Les 45% qui envisagent de se déplacer devraient utiliser pour la plupart leur voiture (63%) – moyen de transport incontournable – bien davantage que le train (23%) ou l‘avion (15%).

Méthodologie :

Toluna Harris Interactive, en partenariat avec la Fevad a réalisé une enquête en ligne du 13 au 17 octobre 2023 auprès d’un échantillon de 1 019 personnes, représentatif des Français âgés de 15 ans et plus. La méthode des quotas a été appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle de l’individu et région. Cette enquête traitait des intentions d’achats de Noël et des vacances envisagées en fin d’année

https://willyantigaspi.fr/

 

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.